15 décembre 2019

La dame à l’œillet rouge

Georges Grison est un auteur dont j’ai déjà parlé pour quelques titres issus de la même collection d’origine que « La dame à l’œillet rouge », c’est-à-dire « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, sous forme de fascicules de 32 pages, dans les années 1920 et réédités, par la suite, dans la collection « Police et Mystère » du même éditeur, sous la forme de fascicules de 64 pages, dans le courant des années 1930. Quant à Georges Grison (1841 - 1928), je ne pourrais pas dire... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

28 avril 2019

La croisière aux nuits blanches

Marcel Priollet est un des piliers de la littérature populaire française qu’il alimentât de ses très nombreux textes sentimentaux, d’aventures, policiers ou science-fiction pendant près d’un demi-siècle dès 1910. Marcel Priollet, on se le rappelle (ou non), a écrit sous divers pseudonymes (René Valbreuse, Henry de Trémières, R.M. de Nizerolles, M.R. Noll...), mais c’est sous son nom que parurent les deux séries policières dont je suis friand : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son... [Lire la suite]
09 décembre 2018

La martingale du diable

« La martingale du diable » est un épisode de la série « Les enquêtes du Professeur » initialement publiée dans la collection « L’Indice » des éditions Populaires Monégasques en 1946 sous la forme de fascicules de 16 pages bien denses. L’auteur en est probablement René Byzance, je dis « probablement », car celui-ci signe quelques textes de la série, les autres sont non signés, mais le style laisse supposer que le même auteur mystérieux (on ne sait rien de René Byzance) les a... [Lire la suite]
25 février 2018

L'héritage de Lord Cladstone

Gustave Gailhard nous livre une nouvelle aventure de son « gentleman cambrioleur » Marc Bigle. Si vous avez lu les autres chroniques sur les autres titres de la collection « Marc Bigle » ou de la collection « Serge Vorgan », vous saurez que je n’ai pas grand-chose à dire sur l’auteur puisque l’on ne sait pas vraiment qui se cachait derrière ce pseudonyme. L’héritage de Lord Cladstone : Marc Bigle, voleur mondain, ivre de luxe et d’aventures, mais surtout de jeux, est à... [Lire la suite]