28 mars 2021

La main percée

Je ne cesse de répéter dans mes chroniques que la littérature populaire s’est, de tout temps, nourrie d’elle-même, soit en s’inspirant de récits, de styles, de formats, de personnages, soit en les clonant ou en les parodiant. Cette assertion n’a jamais été aussi vraie qu’avec la série « Marc Jordan ». Vraie, car les aventures de « Marc Jordan » sont totalement inspirées de celles de Nick Carter, un détective américain dont le succès perdura entre 1886 et les années 1950-1960. Vraie, car, en plus de... [Lire la suite]