05 juillet 2020

Le numéro 32 s'est évadé

La littérature populaire fasciculaire compte un nombre incalculable de séries entre le début et la moitié du XXe siècle. Dans le seul genre policier, une liste exhaustive serait probablement impossible. Parmi cette ribambelle de textes issus de plumes d’auteurs aguerris, parfois devenus culte ou bien plus obscurs, voire totalement impossibles à identifier, on trouvera deux séries à la même dénomination : « Les enquêtes du commissaire Benoit ». Si l’une est développée par Gérard Dixe (un pseudonyme de... [Lire la suite]

26 avril 2020

Lord Darnell est mort à l'aube

La littérature populaire fasciculaire policière est un monde un peu opaque où, tout comme dans une affaire criminelle, il est parfois difficile d’identifier l’auteur, mais également de lister les méfaits de celui-ci. C’est un peu le cas pour le titre qui m’intéresse aujourd’hui : « Lord Darnell est mort à l’aube ». Publié à l’origine en fin 1946 dans la collection « Murmures d’amour » des éditions du Moulin Vert, sous la forme d’un fascicule de 16 pages, double colonne, contenant un récit d’un... [Lire la suite]
12 avril 2020

Le kidnapping Norton

Je suis toujours incroyablement ému lorsque j’arrive au bout d’une série littéraire qui m’a beaucoup plu. Si c’est déjà le cas pour des séries contemporaines dont l’auteur, encore vivant, est susceptible un jour ou l’autre d’en écrire un nouvel opus, ça l’est encore plus avec une vieille série dont l’auteur n’est plus en mesure de produire une suite, ni quoi que ce soit, d’ailleurs, trop mort pour cela. Dans le cas particulier de « Les enquêtes de l’Agence Walton », une série de 8 fascicules de 16 pages,... [Lire la suite]
12 avril 2020

L'insaisissable Mr Brown

La littérature populaire française (je vais me restreindre au seul genre qui m’attire : le policier) de la première moitié du XXe siècle est un vaste océan de mots, de récits, d’auteurs que le commun des lecteurs ignore désormais. Certes, des noms d’écrivains ou de personnages affleurent au fil des vagues de souvenirs (Rouletabille, Arsène Lupin, Fantomas, Gaston Leroux, Maurice Leblanc, Maigret... Mais sous cette partie immergée de l’iceberg littéraire, roulent et coulent une quantité incommensurable de... [Lire la suite]
29 mars 2020

Un chantage infame

Dans tout art, il existe, à un moment ou un autre, des œuvres charnières. Dans la littérature populaire policière, l’un de ces pivots est incontestablement la série fasciculaire « Marc Jordan, exploits surprenants du plus grand détective français », un titre un peu long que je résumerai en « Marc Jordan ». Cette série de 62 fascicules de 32 pages, double-colonne, contenant des récits indépendants d’environ 20 000 mots, a été publiée aux éditions Ferenczi à partir de 1907 soit... [Lire la suite]
01 mars 2020

Le drame de la chambre noire

Léon Groc (1882 - 1956) est un écrivain journaliste qui œuvra beaucoup pour la littérature populaire à travers des contes, des romans, des nouvelles, pour les journaux et les collections de son époque. Il navigua dans différents genres (aventures, fantastique, sentimental, historique, patriotique, policier), mais c’est avant tout pour sa production policière et fantastique voire fantastico-policière, que l’auteur a conservé une certaine aura (surtout pour les amateurs de littérature populaire) auprès des lecteurs. Si la... [Lire la suite]

12 janvier 2020

La vérité en salade

« La vérité en salade » est la 32e enquête du commissaire San Antonio. Inutile de présenter le personnage ni son auteur, Frédéric Dard. La vérité en salade : Le maquillage de la mémère se craquelle comme une terre trop cuite. Elle a trois tours de perlouzes sur le goitre, deux suspensions avec éclairage indirect aux étiquettes et une dizaine de bagues qui la font scintiller comme l’autoroute de l’Ouest au soir d’un lundi de Pâques. Figurez-vous que ce monticule aurifié et horrifiant s’envoie un jules de... [Lire la suite]
15 septembre 2019

L'étrange aventure de Mr Brandt

« L’étrange aventure de Mr Brandt » est un étrange roman pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’il s’agit d’un roman de Pierre Yrondy, auteur énigmatique de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle sur lequel on sait si peu de choses si ce n’est qu’il fut journaliste et directeur du « Montparnasse », directeur de théâtre, auteur de pièces de théâtre, de quelques rares romans et de deux séries fasciculaires : « Thérèse Arnaud, espionne Française » en 1934 et... [Lire la suite]
19 mai 2019

Qui a volé ?

« Qui a volé ? » est un épisode mettant en scène le gentleman-cambrioleur Robert Lacelles, créé par Claude Ascain, alias Henry Musnik, un des principaux piliers de la littérature populaire policière des années 1930 à la fin des années 1950. Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut un grand pourvoyeur, de par sa production, de la littérature populaire française. Sous de très nombreux pseudonymes (Pierre Olasso, Jean Daye, Alain Martial, Gérard Dixe,... [Lire la suite]
12 mai 2019

Les brouillards de la Butte

Patrick Pécherot est un auteur et journaliste très proche des milieux syndicaux, né en 1953. Ces rares informations (comme toujours, je m’intéresse à l’œuvre d’un auteur et non à sa vie sauf si la seconde peut permettre d’expliquer la première) afin de mieux cerner le récit en question. Car son roman « Les brouillards de la Butte », premier Tome de « La trilogie Parisienne », s’ancre historiquement dans l’immédiat après première guerre mondiale et plus précisément sur l’affaire des séquestres et reventes... [Lire la suite]