13 mars 2022

Allô ! On m'assassine...

« Allô ! On m’assassine… » est le 10e et avant-dernier titre d’une collection fasciculaire policière éphémère, « Vidocq » publiée par les éditions l’Étrave entre 1943 et 1944. 11 fascicules de 32 pages contenant des récits indépendants d’environ 10 000 mots. 7 auteurs, dont 4, totalement inconnus. Parmi les plus « notables » : Jacques Cézembre, de son vrai nom André Reuzé (1885 - 1949) ; Rémy Lambert, de son vrai nom Jean Allary (1894 - 1959) et... [Lire la suite]

27 février 2022

Hors de combat

  Plus on avance et plus on arrive proche de la fin. Cet axiome vaut aussi bien pour les voyages que pour la vie, mais également pour les séries. Cela s’applique donc également à « Daniel Marsant contre le Grand Maître » une « série » fasciculaire publiée à la toute fin des années 1930 au sein de la collection de fascicules de 64 pages « Police et Mystère » des éditions Ferenczi. Je dis « série », mais, à l’origine, les 17 aventures contant la lutte acharnée entre... [Lire la suite]
20 février 2022

Mortelles ambitions

Parmi les figures tutélaires du roman policier, on retrouve, en premier lieu, le policier. Arrive, immédiatement derrière, le détective… Mais le visage de l’enquêteur peut se cacher derrière différents statuts : écrivain, juge, avocat… et journaliste. Effectivement, cette dernière profession est déjà sujette à enquêtes par essence. Mais, depuis 1907 et le succès de Joseph Rouletabille, le héros de « Le mystère de la chambre jaune » de Gaston Leroux, on retrouve régulièrement des personnages de romans... [Lire la suite]
06 février 2022

Mme Paterson aime le silence

  De nos jours, on s’extasie devant l’ampleur de la production d’auteurs de romans policiers tels Frédéric Dard ou Georges Simenon en oubliant un peu vite (ou en l’ignorant) que les auteurs de littérature populaire à avoir eu une production pléthorique sont légion. On peut citer, par exemple, Henry Musnik et Marcel Priollet, qui, sous divers pseudonymes, ont signé un nombre impressionnant de textes. Mais on pourrait également mettre en avant d’autres auteurs comme André Héléna ou… Louis Fournel.... [Lire la suite]
12 décembre 2021

Irène, fille fauve...

Je termine ma découverte des aventures de Paul Dumviller, alias Doum, reporter au Paris-Monde, par la lecture du titre « Irène fille-fauve », 5e et ultime enquête du journaliste créé par Nevers-Séverin, pour la « Collection Rouge » des éditions Janicot, un fascicule de 16 pages, double colonne, paru en 1943. Pour rappel, derrière le pseudonyme de Nevers-Séverin, se cache un dénommé Jean-Louis Bouquet, un scénariste et écrivain passionné par le fantastique et qui, sous la demande de l’éditeur... [Lire la suite]
21 novembre 2021

La Bande des Foulards Verts

La mythique collection fasciculaire « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi est un point névralgique de départ pour qui, tout comme moi, est passionné de littérature populaire policière et de personnages récurrents. Je dis « mythique collection », car, « Le Roman Policier » fut une des premières collections policières généralistes fasciculaires. Généraliste dans le sens où la collection regroupait des textes indépendants de différents auteurs et non des textes autour d’un même personnage souvent... [Lire la suite]

12 septembre 2021

Les esclaves blancs

Jean des Marchenelles, de son vrai nom Jean Dancoine, est un auteur (et éditeur) assez mystérieux à notre époque tant on ne sait pas grand-chose de lui. Difficile de trouver des informations sur lui. Il serait né dans le nord (ce que je veux bien croire) en 1913 et a été également auteur d’un bon nombre de pièces de théâtre. Mais il œuvra également pour la littérature populaire fasciculaire (romans également) principalement dans un genre policier. L’un de ses personnages récurrents (le seul ?) est un détective surnommé... [Lire la suite]
29 août 2021

Aventure à New York

Raaa, qu’il en fit naître des vocations, le fameux Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur ! Certes, ce n’est pas le seul héros de papier dans ce cas et l’on pourrait citer, également, Sherlock Holmes, Fantomas et bien d’autres encore. Mais force est de constater qu’Arsène Lupin est un exemple parfait pour démontrer que l’ambition des clones était à l’image de celle du format dans lequel ils évoluaient. Effectivement, qui n’a jamais lu Arsène Lupin ignore probablement les moyens d’hommes, de matériel et de... [Lire la suite]
22 août 2021

L'écluse du canal de Panama

José Moselli !!! Avoir tant écrit, avoir été tant lu, apprécié, voire adulé, pour disparaître par la suite, dans les nimbes de l’anonymat ! Quelle injustice, quelle erreur, quelle misère ! Alors, pour faire reconnaître cet auteur de littérature populaire né en 1882 et mort en 1941, surnommé « L’écrivain sans livre » du fait que l’entièreté de sa production fut destinée à des magazines jeunesses des éditions Offenstadt, je suis obligé de me répéter, ad nauseam, de résumer la vie et l’œuvre de l’auteur... [Lire la suite]
06 juin 2021

Le drame de Juan-les-Pins

Marcel Priollet… Je continue ? Car je ne cesse de parler de cet auteur de littérature populaire fasciculaire né en 1884 et mort en 1960 qui écrivit des centaines et des centaines de récits entre 1910 et la fin des années 1950, pour alimenter les collections de récits d’aventures, fantastiques, dramatico-sentimaux ou policiers et ce sous divers pseudonymes comme Henry de Trémières, René Valbreuse, R. M. de Nizerolles ou Marcelle-Renée Noll. Bien sûr, non, pas besoin de vous en parler, donc. Je vais juste me... [Lire la suite]