08 décembre 2019

Kaï-Nïx

Georges Spitzmuller est un auteur dont on ne parle pas assez, et pour cause, il est mort voici plus de 90 ans. Et pourtant, l’auteur mériterait que l’on s’attarde un peu sur lui pour diverses raisons. Pour ses faits de guerre et ses blessures qui lui valurent d’être élevé au rang de chevalier de la Légion d’Honneur en 1918. Pour son érudition qui le poussa vers le métier de romancier. Pour son esprit curieux qui l’attira vers le journalisme. Pour son ouverture d’esprit, son humilité et son désir de séduire le public... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 août 2019

Celui qu'on ne soupçonnait pas

Marcel Idiers est un écrivain belge de la littérature populaire de langue française ayant exercé depuis le début des années 1920 jusqu’aux années 1950. Il officia dans de nombreux genres (sentimental, aventures, historique, policier) sous son nom ou sous pseudonymes (SREIDI, Robert Pedro, Jean Fabien...) Sa production est immense et principalement dirigée vers les séries ou collections fasciculaires. Dans le domaine policier, on notera principalement sa série « L’Homme au stylo », écrite, à... [Lire la suite]
21 avril 2019

Le moulin sanglant

Est-il bien nécessaire de revenir sur la genèse de Marius Pégomas, le célèbre détective marseillais et son auteur, Pierre Yrondy ?? Voilà 20 épisodes que je ne cesse de vous parler des deux êtres, celui de papier et celui de chair !!! (enfin, désormais, de poussières) « Le moulin sanglant » est donc tout naturellement la 21e enquête de Marius Pégomas, un détective marseillais excentrique aux méthodes controversées, né de la plume de Pierre Yrondy, un auteur de la littérature... [Lire la suite]
17 juin 2018

L'empreinte fourchue

Marcel Priollet est un auteur phare, culte, de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Ouvrant dans les différents genres à la mode à son époque, c’est avant tout pour sa production policière que je m’intéresse à l’écrivain. Dans celle-ci, outre les différents titres « indépendants », j’ai noté et me suis intéressé à deux « séries » officielles (c’est-à-dire les aventures de personnages récurrents regroupées au sein d’une collection éponyme) : « Monseigneur et son... [Lire la suite]