09 août 2020

Un crime impossible

« Les enquêtes de l’inspecteur Barre » est une petite série de 8 fascicules de 16 pages (à peine plus de 6 000 mots par épisode) intégrée à partir de 1945 à la collection « La Clé de l’Énigme » des Éditions Populaires Monégasques. Une partie des épisodes n’est pas signée, l’autre est signée Michel Cory, un probable pseudonyme de l’auteur Maurice Coriem. L’inspecteur Paul Barre est un jeune homme de la haute bourgeoisie, riche et bien élevé qui est devenu inspecteur par... [Lire la suite]

12 juillet 2020

L'écran révélateur

« L’écran révélateur » est un titre signé Marcel Priollet et initialement paru en 1927 sous la forme d’un fascicule de 32 pages dans la seconde série de la collection mythique « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi avant d’être réédité, comme nombre de textes de cette collection, dans la collection « Police et Mystère » du même éditeur, en 1932, sous la forme d’un fascicule de 32 pages également. Marcel Priollet, il devrait être inutile de le présenter encore (du moins pour... [Lire la suite]
07 juin 2020

Le mystère du masque

« Le mystère du masque » est un roman policier publié, initialement, dans la mythique collection « Le Masque » aux éditions La Librairie des Champs-Élysées en 1935. Ce roman est signé Maurice Renard, un auteur plutôt réputé pour ses récits d’anticipation, fantastique, science-fiction, dont « Les mains d’Orlac » est probablement l’œuvre la plus réputée. Bien que connu et reconnu dans ce genre particulier dont il est réputé pour être à l’origine d’un sous-genre, Maurice Renard (1875-1939) ne s’en... [Lire la suite]
31 mai 2020

Crime au théâtre

« Crime au théâtre » est le 8e épisode de la série « Les enquêtes du commissaire Benoit », initialement parue en 1946 sous la forme de 14 fascicules de 12 pages double-colonne contenant des récits d’environ 10 000 mots aux éditions Nicéa. Les auteurs ? ROBERT et Jean Grimey ou Robert et Jean Grimey, en fonction de si on se réfère à la couverture ou à l’intérieur du livre. Ainsi, il est impossible de savoir si ROBERT est un pseudonyme à part ou bien s’il s’agit de... [Lire la suite]
17 mai 2020

L'homme qui fut assassiné

On ne devrait plus avoir à présenter l’écrivain Rodolphe Bringer... Je me dois pourtant de le faire devant le quasi-anonymat dans lequel est malheureusement tombé l’auteur depuis quelques décennies. Pourtant, Rodolphe Bringer fut un auteur réputé autant pour son humour que pour ses contes, nouvelles et romans. Né en 1869 (ou 1871, selon les sources), il se penche très jeune sur l’écriture et se dirige tout naturellement vers le journalisme. Collaborant à de nombreux journaux et magazines, il les abreuve de ses nouvelles... [Lire la suite]
17 mai 2020

Le crime de Mlle POUQUE

Rodolphe Bringer est un des principaux piliers de la littérature populaire de la toute fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. Si j’utilise souvent le terme de « pilier » pour qualifier certains auteurs ayant œuvré pour la littérature populaire, celui-ci n’est en rien galvaudé quand il est utilisé pour décrire Rodolphe Bringer....   LE CRIME DE MLLE POUQUE Mademoiselle Pouque vient d’assassiner un homme ! Jeune trentenaire, elle chérit la vie au point d’être incapable de tuer... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 mai 2020

Le crime de Bandol

Les personnages récurrents existent dans la littérature policière, depuis que la littérature policière existe. D’ailleurs, il serait amusant, à l’instar de la poule ou de l’œuf, de savoir si le genre est né du personnage ou le personnage du genre. Toujours est-il que ce fait est si vrai, qu’il prouve également sa véracité avant même ladite naissance du genre policier. Effectivement, on pourra parler du chevalier Auguste Dupin né de la plume de Edgar Alan Poe. Mais le roman policier naquit en même temps que son premier... [Lire la suite]
19 avril 2020

Monsieur Tarve

Frédéric Mauzens, alias, Francis, comte de Miollis, né en 1874 et mort en 1934, est un homme de lettres, romancier, scénariste, qui reste dans les mémoires de certains lecteurs pour son roman « Le coffre-fort vivant », paru en 1906 dans le Figaro puis en 1907 en livre et qui fut adapté au théâtre, sous forme d’opérette au Châtelet en 1938. Mais ce que l’on oublie de Frédéric Mauzens, et pour cause, c’est qu’il fut le créateur d’un personnage d’enquêteur atypique, Monsieur Tarve, ancien professeur de psychologie et... [Lire la suite]
05 avril 2020

Miss Bennett mourut à l'aube

Harry Sampson est un auteur énigmatique de la littérature populaire. Harry Sampson est à ce point un auteur énigmatique de la littérature populaire qu’il doit probablement s’agir d’un auteur français se cachant derrière un nom américain pour satisfaire le goût des lecteurs pour les auteurs d’outre-Atlantique. Toujours est-il que Harry Sampson est l’auteur de la série « Les enquêtes de l’Agence Walton », une collection de 8 fascicules de 16 pages, double-colonne contenant des récits indépendants... [Lire la suite]
12 janvier 2020

Un crime mystérieux

« Un crime mystérieux » est la 13e enquête du célèbre détective français Marc Jordan. Est-il besoin de situer le personnage ? Oui ! Alors, allons-y. Marc Jordan est un personnage de la littérature populaire fasciculaire né à la fin de 1907 pour faire concurrence aux aventures de Nick Carter, un détective américain dont le succès outre-Atlantique était immense et dont les traductions, qui venaient juste de débarquer en Europe et en France, à l’époque, fascinaient les lecteurs. Ces aventures de... [Lire la suite]