10 novembre 2019

Crimes dans le Yorkshire

Henry Musnik, né au chili en 1895 fut un des grands pourvoyeurs de la littérature populaire française, notamment, à travers de très nombreux fascicules disséminés dans diverses collections chez plus éditeurs du second tiers du XXe siècle. Sous de très nombreux pseudonymes (Pierre Olasso, Pierre Dennys, Claude Ascain, Alain Martial, Gérard Dixe, Jean Daye...), il développa de nombreux personnages récurrents (Robert Lacelles, L’inspecteur Gaspin, le détective Yves Michelot, l’espion... [Lire la suite]

26 mai 2019

Meurtres pour zéro

    J.A. Flanigham est un énigmatique auteur de la littérature populaire de l’après seconde guerre mondiale dont je vous ai déjà vanté le talent pour sa série « Bill Disley » contant les aventures d’un détective reporter anglais. Je trouvais à la série et à l’auteur toutes les qualités du monde (bon, j’exagère, mais à peine), estimant que c’était là la meilleure série fasciculaire de 32 pages (ou 16 pages condensées), en tout cas de très court roman approchant les 10 000 mots, que... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Aux grandes manoeuvres

Nat Pinkerton est un personnage littéraire créé par un ou des auteurs allemands pour surfer sur le succès de la série Nick Carter dans le monde entier au début du XXème siècle. Traduit et diffusé en France par le même éditeur que Nick Carter (Eichler, puis Sobelli), la série reprend les mêmes caractéristiques à peu de chose près (fascicule 32 pages simple colonne là où les Nick Carter proposent 32 pages double colonnes. Du coup, un texte moitié moindre d'environ 10 000 mots). Le traitement de l'éditeur est le même, même format,... [Lire la suite]
18 novembre 2018

L'homme aux nerfs d'acier

Nick Carter est un détective américain de fiction, créé par John R. Coryel en 1886 est un des piliers de la littérature populaire dans le monde entier et, aussi, et peut-être surtout, en France. Le succès de ses rééditions dans l’hexagone a bouleversé la face de la littérature populaire créant ou démocratisant un format peu usité (voire, pas du tout), au tout début du XXe siècle : le format fasciculaire de quelques dizaines de pages. Format qui, par la suite, deviendra LE format de la littérature populaire jusqu’à... [Lire la suite]
31 décembre 2017

Les assassins fantômes

Georges Grison est un journaliste et écrivain né en 1841 et mort en 1928. L’auteur a participé à la littérature populaire du premier quart du XXe siècle, notamment à travers les diverses collections Ferenczi. Les assassins fantômes : Rambouillet et ses alentours sont en proie à la terreur. Une bande de mystérieux voleurs n’hésite pas à assassiner qui se trouve sur son chemin. C’est l’inspecteur Jacques BERTHON de la Sûreté de Paris qui est chargé du dossier. Décidé à mener l’enquête incognito, le policier... [Lire la suite]
22 octobre 2017

Toxique

Dis-moi ce que tu lis, je te dirais quel auteur tu es, voilà un aphorisme qui pourrait probablement être vérifiable pour peu que quelqu’un fasse un sondage sur la question. Toujours est-il que, plus on lit les auteurs de romans policiers actuels, plus on a l’impression de sans cesse retrouver les mêmes personnages, les mêmes clichés, les mêmes stéréotypes, les mêmes enjeux, les mêmes narrations. Phénomène de mode ou bien auteurs qui nourrissent d’autres auteurs ou, encore, cahier des charges imposé par les éditeurs pour espérer... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,