03 juillet 2022

Qui a tué M. Champlin ?

« Qui a tué M. Champlin ? » est le titre d’un fascicule de 32 pages publié vers 1937 (le texte n’est pas daté) dans la collection « Les Grands Détectives » des Éditions Modernes. Le récit est signé Marcelle-Renée Noll, un pseudonyme du prolifique auteur Marcel Priollet (1884-1960). Marcel Priollet, tout passionné de littérature populaire fasciculaire connaît, pour son immense production dirigée principalement, mais pas que, vers les genres policiers et sentimentalo-dramatiques. Il... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 avril 2022

L'assassin joue et perd

René Jadfard (1889 - 1947) est principalement réputé pour ses faits de guerre, lors de la première, mais surtout la Seconde Guerre mondiale et, aussi, pour avoir été, brièvement, député de la Guyane avant qu’un accident d’hydravion ne mette fin à la fois à sa carrière politique et à sa vie. Mais si l’on évoque les noms de Marie-Madeleine Allemand ou George Madal, deux pseudonymes de René Jadfard, le lecteur féru de la mythique collection « Le Masque » pensera immédiatement à quelques romans policiers y... [Lire la suite]
03 avril 2022

Drôle d'assassin

René Jadfard (1889-1947) est un écrivain et homme politique né en Guyane d’une mère guyanaise et d’un père martiniquais et mort en Guyane dans un accident d’hydravion peu de temps après sa députation. S’il écrivit de la prose et des pièces de théâtre, c’est avant tout pour ses romans policiers qu’il est connu en littérature. Effectivement, René Jadfard est l’auteur de trois romans policiers publiés dans la mythique collection « Le Masque » entre 1939 et 1941 sous le pseudonyme de Marie-Madeleine Allemand... [Lire la suite]
20 février 2022

Mortelles ambitions

Parmi les figures tutélaires du roman policier, on retrouve, en premier lieu, le policier. Arrive, immédiatement derrière, le détective… Mais le visage de l’enquêteur peut se cacher derrière différents statuts : écrivain, juge, avocat… et journaliste. Effectivement, cette dernière profession est déjà sujette à enquêtes par essence. Mais, depuis 1907 et le succès de Joseph Rouletabille, le héros de « Le mystère de la chambre jaune » de Gaston Leroux, on retrouve régulièrement des personnages de romans... [Lire la suite]