13 octobre 2019

Les Amants de la Guillotine

« Les Amants de la Guillotine » est le 12e épisode de la série « Marc Jordan, détective » initialement parue à partir de 1907 et qui compte 62 épisodes. Le personnage de Marc Jordan est un clone de celui de Nick Carter, le détective américain dont le succès fût croissant outre-Atlantique à partir de sa création en 1886 et dont les traductions, qui venaient juste de débarquer en Europe, faisaient fureur. Les aventures de Marc Jordan sont calquées sur celles de Nick Carter : même... [Lire la suite]

13 octobre 2019

La pluie de sang

« La pluie de sang » est le 11e épisode de la série « Marc Jordan, détective » une série éditée à partir de 1907 par les éditions Ferenczi suite au succès des premières traductions de la série américaine « Nick Carter » importée en France par les Éditions Eichler. Les deux séries partageaient un genre (policier-aventures et personnage récurrent de détective) et un format (fascicule 32 pages, double-colonne contenant environ 20 000 mots). Marc Jordan est un grand... [Lire la suite]
13 octobre 2019

Un cadavre dans un placard

« Un cadavre dans un placard » est le 10e épisode de la série « Marc Jordan, détective » dont l’auteur demeure inconnu et qui, à partir de 1907, suite au succès des traductions des « Nick Carter » provenant d’outre-Atlantique, proposa 62 fascicules de 32 pages, double colonne contenant des récits plus ou moins indépendants d’environ 20 000 mots. « Marc Jordan » est totalement inspiré de son homologue américain « Nick Carter », que ce soit dans le style, le genre... [Lire la suite]
06 octobre 2019

Les assassins du Grand Hôtel

Je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter Nick Carter, n’est-ce pas ? Si ? Est-ce vraiment nécessaire ? Bon, pour les trois au fond qui dorment pendant mes chroniques, je reviens donc brièvement sur la carrière de Nick Carter, le détective américain, pas le chanteur à minettes. Nick Carter est un personnage littéraire né outre-Atlantique à la fin du XIXe siècle dont les aventures formèrent l’une des toutes premières séries policières fasciculaires et dont le succès, aussi bien dans son pays, que dans le... [Lire la suite]
29 septembre 2019

Les aventures d'un pendu

« Les aventures d’un pendu » est un épisode de la série Nick Carter, dont la première édition française, par les éditions Eichler, doit dater de 1908 (n° 25 de la collection) alors que l’édition originale américaine, dans la collection « New Nick Carter Weekly », sous le titre « Zanoni, the woman Wizard or the Ward of Doctor Quartz », n° 416, date du 17 décembre 1904. Si vous ne le savez pas encore, Nick Carter est un personnage littéraire créé par John R. Coryel en 1886. Détective... [Lire la suite]
22 septembre 2019

La spéculation d'Olaf Jolsen

Cela faisait fort longtemps que je ne m’étais pas délecté des aventures de John Strobbins, ce détective-cambrioleur (plus cambrioleur que détective), né de la plume de José Moselli, auteur culte ignoré de tous ou presque. Car José Moselli fut, en son temps, surnommé « l’écrivain sans livre » de par le fait que sa production fut toute destinée à être éditée dans des revues et magazines pour la jeunesse comme « L’Épatant », « Le Pêle-Mêle », « Le Cri-Cri » ou dans les journaux... [Lire la suite]

01 septembre 2019

Les aventures fantastiques d'un jeune policier

On ne dira jamais combien José Moselli a écrit, combien José Moselli a charmé des générations de lecteurs et combien José Moselli est injustement tombé dans l’anonymat dont tente de le sortir OXYMORON Éditions en rééditant nombres de ses textes. Malheureusement, l’anonymat de OXYMORON Éditions n’aide pas à cette tentative de reconnaissance qui ne peut venir que des lecteurs. Car José Moselli fut l’un des grands piliers de la littérature populaire pour laquelle il œuvra pendant 30 ans. Mais, comme sa... [Lire la suite]
11 août 2019

Un dangereux bandit

  « Un dangereux bandit » est la 35e et ultime enquête de Marius Pégomas, le célèbre détective marseillais né de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy. Énigmatique, car on ne sait pas grand-chose de cet auteur de littérature populaire si ce n’est qu’il fût directeur d’un petit journal, d’un petit théâtre, qu’il écrivit des pièces, quelques romans dont le très bon « Jean Durand, détective malgré lui » et, surtout, deux séries publiées sous la forme de fascicules de 32 pages, double... [Lire la suite]
04 août 2019

Le laboratoire diabolique

« Le laboratoire diabolique » et le 34e et avant-dernier épisode des aventures de « Marius Pégomas », le détective marseillais né de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy. Cette série, à l’origine publiée en 1936 sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne (contenant des textes d’environ 13 000 mots) par les éditions Baudinières fait suite à une autre série de l’auteur, « Thérèse Arnaud, espionne Française » au même format et comptant 64 épisodes. ... [Lire la suite]
04 août 2019

Une atroce machination

Antépénultième enquête de Marius Pégomas, le célèbre détective marseillais créé par l’énigmatique Pierre Yrondy, avec ce 33e épisode titré « Une atroce Machination ». Pour rappel, Marius Pégomas est un détective loufoque aux méthodes fantasques qui trouve toujours les coupables au grand dam des juges d’instruction et des policiers qui, eux, arrêtent invariablement les innocents. Pour ce faire, le détective est souvent aidé par ses proches collaborateurs : sa femme Flora, son beau-frère Titin, son... [Lire la suite]