04 juillet 2021

Les galions mystérieux

Les auteurs prolifiques de littérature populaire fasciculaire policière ont souvent, pour ne pas dire toujours, par praticité, fait vivre un ou plusieurs personnages récurrents. Car le personnage récurrent offre une rapidité et une facilité d’écriture que ne propose pas le nouveau héros. Je ne m’étendrai pas plus sur l’intérêt d’user d’un récurrent ni sur l’attrait que le récurrent peut avoir pour un auteur, ceci est une autre question. Toujours est-il que, lorsqu’un auteur a écrit beaucoup de fascicules, il y a de fortes chances... [Lire la suite]