27 février 2022

Dix jours de sursis

  Jack Desly est un personnage né de la plume d’Henry Musnik qui sous le pseudonyme de Claude Ascain signa 25 aventures de son personnage pour la collection de fascicules de 64 pages « Police et Mystère », à la fin des années 1930. Jack Desly est un gentleman cambrioleur indéniablement inspiré par Arsène Lupin. Il est épaulé par son fidèle serviteur Annamite Nan Dhuoc et a pour ennemi juré l’inspecteur Arthème Ladon. Depuis quelques épisodes, il est également aidé par sa... [Lire la suite]

27 février 2022

Cargaison secrète

La littérature fasciculaire est un genre anthropophage. C’est-à-dire qu’elle se nourrit des autres pour se développer. Ainsi, les auteurs puisent leurs inspirations dans les écrits de leurs prédécesseurs, qui eux-mêmes, en faisaient autant en leurs temps. Pour prendre un exemple précis. Maurice Leblanc, au moment de créer son personnage d’Arsène Lupin, s’est inspiré du personnage de Ernest William Hornung (beau-frère de Conan Doyle), Arthur J. Raffles, un cambrioleur dont les adaptations scéniques des aventures avaient... [Lire la suite]
23 janvier 2022

Trop jolie pour être honnête

« Trop jolie pour être honnête » est un fascicule de 64 pages publié fin 1952 et signé Louis de la Hattais. Il met en scène Jim Paterson, alias Mister Silence, un ancien agent du F.B.I. qui continue à travailler, quand il en a envie, avec son ancienne agence. Mister Silence, on l’a découvert l’année précédente, sous la plume de Louis Fournel, dans une lutte avec la Main Jaune, durant 6 épisodes. Quelques mois plus tard, l’auteur prend un pseudonyme, Louis de la Hattais, pour poursuivre... [Lire la suite]
28 novembre 2021

La mort dans l'ombre

De tout temps de son existence (début 1900 – fin des années 1960), la littérature fasciculaire s’est toujours scindée en deux genres : la série et la collection. Une série regroupant des récits autour d’un même sujet ou, plus généralement, d’un même personnage et, la plupart du temps, écrits par un seul auteur. Une collection regroupant des récits de sujets variés, mettant en scène différents personnages et écrit par divers auteurs. Pourtant, il est souvent arrivé que, dans des collections, l’on retrouve des mêmes... [Lire la suite]
11 juillet 2021

L'homme à la bague

H.J. Magog est, pour moi, une énigme. Je sais, il l’est pour la plupart d’entre vous qui ne devez pas connaître cet auteur de littérature populaire. Mais, même si j’ai déjà lu de nombreux textes de lui, il reste pourtant une énigme. Énigme, car, depuis ses quasi-débuts jusqu’à la fin de sa carrière, Henry-Georges Jeanne, né en 1877 et mort en 1947, il fut capable d’écrire d’excellents romans policiers, modernes pour leur époque et à l’intrigue intéressante, mais également d’autres, bien plus désuets et dont les... [Lire la suite]
28 février 2021

Diamants d'avril

Dans la littérature populaire, il est des noms qui résonnent plus que d’autres aux oreilles des passionnés. Évidemment, chaque aficionado a ses auteurs favoris, mais certains remportent l’adhésion, si ce n’est par la qualité de sa plume, du moins, pour sa prolixité. André Héléna est indéniablement de ceux-là. Né à Narbonne en 1919, mort à Leucate en 1972, il est l’auteur d’un nombre considérable de titres, il s’est spécialisé dans les romans policiers et les romans érotiques (probablement très softs) qu’il signa sous de très... [Lire la suite]

28 février 2021

L'assassinat du Marquis

Dans l’esprit de beaucoup de lecteurs d’aujourd’hui, un écrivain, c’est un homme ou une femme qui publie un roman par an et dont le nom est connu de tous ou presque. C’est une personne dont le visage orne, si ce n’est la 1re de couverture, pour les plus célèbres ou les plus égocentriques, au moins la 4e de couverture. Mais fût un temps, écrivain, avant d’être un métier public était un métier pour le public, où le texte de l’auteur était plus mis en avant que son nom et où, d’ailleurs, bien souvent, son nom se cachait derrière de... [Lire la suite]
28 février 2021

Le secret du porte-cartes

Jack Desly est un cambrioleur né de la plume de Claude Ascain, un pseudonyme de l’écrivain Henry Musnik, un pilier de la littérature populaire française du second tiers du XXe siècle, bien que né au Chili à la fin du XIXe siècle. L’auteur avait coutume, par praticité, de s’appuyer sur des héros de papier connus de tous, pour créer ses personnages afin de ne pas avoir à trop les décrire et les présenter, ce qui, dans les formats courts dans lesquels il exerçait souvent (fascicules de 32 ou 64 pages),... [Lire la suite]
17 janvier 2021

L'énigme des diamants

« L’énigme des diamants » est un titre paru en 1936 dans la collection « Police et Mystère » des éditions Ferenczi sous la forme d’un fascicule de 64 pages contenant un récit d’environ 19 000 mots. Il est signé H. J. Magog, un auteur qui fit les beaux jours de la littérature populaire en s’exerçant principalement, mais pas que dans deux genres : le policier et la fantastique. Si c’est dans le roman d’anticipation que l’écrivain demeure plus facilement dans la mémoire de certains lecteurs... [Lire la suite]
12 juillet 2020

Un cri dans le soir

« Un cri dans le soir » est un épisode de la série « Bill Disley » de J.A. Flanigham, probablement le 22e dans l’ordre de première édition, puisque paru tout d’abord en 1947 au sein de la collection « Murmure d’amour » des éditions du Moulin Vert sous la forme d’un fascicule de 16 pages contenant un récit d’environ 10 000 mots. Il sera réédité (comme beaucoup d’autres titres de la série) une première fois en 1949 dans la collection « Police-Roman » des Éditions Lutèce,... [Lire la suite]