19 mai 2019

Une Américaine a disparu

Continuons donc la lecture des aventures de Robert Lacelles, le gentleman-cambrioleur né de la plume de Claude Ascain. Cette découverte est, certes, faite dans le désordre, mais mettez cela sur le compte des frasques d’un éditeur qui réédite dans n’importe quel ordre, omettant certains titres et la difficulté, parfois, à chiner les ouvrages. « Robert Lacelles » est une série policière de fascicules de 32 pages (un peu plus de 8500 mots par épisode) initialement édités à partir de 1939 au sein... [Lire la suite]

05 mai 2019

L'enlèvement de Margaret Wilson

Bill Disley est un reporter-détective né de la plume de l’énigmatique J.A. Flanigham ayant œuvré dans les années 40 au sein de collections éponymes. Le format de ses aventures était variable : 32/48/128 pages. Depuis peu, OXYMORON Éditions réédite ces aventures au format numérique, se concentrant, dans un premier temps, sur les formats d’origine 32/48 pages ce qui donne un texte avoisinant entre 10 000 et 13 000 mots. Bill Disley travaille au « Star Express », un journal londonien où il... [Lire la suite]
14 avril 2019

La course à la mort

« La course à la mort » est le troisième épisode de la série « Marc Jordan » dont j’ai déjà chroniqué les deux titres précédents. Sans m’étaler à nouveau sur la genèse du personnage et de cette série (je vous invite à lire mes autres chroniques pour en savoir plus), je vous fais tout de même un léger résumé de la situation. Marc Jordan est un détective parisien né en 1907 de la plume d’un auteur inconnu que certains soupçonnent être Jules de Gastyne. Cette série fait écho au succès de la série... [Lire la suite]
10 février 2019

Un cri dans le brouillard

Félix Léonnec est un auteur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle et également réalisateur. Il a d’ailleurs débuté par le cinéma puisque réalisateur de quelques films dont certains adaptés du roman Ténébras d’Arnould Galopin, avant de passé à l’écriture avec principalement des courts romans d’aventures ou sentimentaux en fascicules. Il semblerait que l’on en sache plus sur ses frères ou son père (notamment au niveau de la date de sa mort) que sur lui-même. Dans sa production littéraire, on... [Lire la suite]
20 janvier 2019

6 hommes à tuer

Stanislas-André Steeman est un auteur belge de romans policiers que l’immense succès de Georges Simenon a quelque peu éclipsé, du moins, hors de Belgique. Car l’on oublie un peu trop facilement le succès que remporta en son temps cet écrivain et le nombre de films qui ont été adaptés de ses romans. Certes, tout le monde pense à « L’assassin habite au 21 », mais le roman et le film sont l’arbre qui cache la forêt. D’ailleurs, en général, la littérature francophone belge est quelque peu boudée et c’est fort... [Lire la suite]
18 novembre 2018

Deux gouttes de sang

  Nick Carter est un personnage littéraire central de la littérature populaire américaine, mais également de la littérature populaire française puisque son succès outre-Atlantique puis, par l’intermédiaire de traductions, en Europe, a fait naître tout un pan de littérature policière : la littérature fasciculaire. Parmi les centaines (milliers ?) d’épisodes qui pullulèrent sur des décennies aux É.-U. et les quelques centaines qui furent édités en France via les Éditions Eichler, puis, Sobelli, j’ai aujourd’hui choisi... [Lire la suite]

29 juillet 2018

Par le trou d'une serrure

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle dont je vous ai déjà parlé à de multiples reprises pour ses séries policières « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs ». Si vous avez lu ces chroniques, vous savez désormais tout le bien que je pense de l’auteur, de ces personnages et de son style. Oui, mais voilà. Les deux séries en question ont été écrites dans les années 1940. Le style et les sujets de ces séries étaient... [Lire la suite]
17 juin 2018

Cauchemar en quatre nuits

Sixième épisode de la série « Old Jeep et Marcassin » née de la plume d’un des auteurs cultes de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle : Marcel Priollet. Je ne reviendrais pas sur l’auteur, lisez mes précédentes chroniques pour en savoir plus, mais je dois tout de même évoquer quelque peu les personnages pour ceux qui ne les connaîtraient pas. Old Jeep, alias Gordon Periwinkle, est un détective américain trentenaire, beau gosse, athlétique, souple, fonceur, mais à l’éducation, au... [Lire la suite]
16 juillet 2017

Les cinq détectives

Gabriel Bernard (1885-1934) est un des auteurs très prolifiques de la littérature populaire. Si l’auteur a écrit de nombreux romans, il est principalement connu pour une série de romans d’espionnage (Les drames de l’espionnage), éditée, tout d’abord, sous le pseudonyme Pierre de Chantenay, aux éditions Offenstadt, avant d’être rééditée aux éditions Tallandier. Cette série met en scène l’inspecteur Tony, qui deviendra, par la suite, commissaire, et qui œuvre dans le contre-espionnage. (cette information est importante pour la... [Lire la suite]
25 décembre 2016

Messieurs les hommes

Quand je sors d’une lecture décevante, pour me requinquer, ces derniers temps, je me plonge dans une valeur sûre : « San-Antonio ». Enfin, devrais-je dire : les débuts de San-Antonio. Oui, allez savoir pourquoi, contrairement à la plupart des aficionados de Frédéric Dard, je préfère les débuts de San-Antonio à sa « grande période » plébiscitée par la presse et les lecteurs. Du coup, puisque ma précédente lecture n’était pas un moment de plaisir littéraire, je me plongeais à nouveau dans... [Lire la suite]