16 mai 2021

L'affaire du sac postal

On a l’habitude, dans la littérature populaire fasciculaire, que des auteurs clonent des héros célèbres de leurs prédécesseurs pour développer des personnages. Ainsi, des contrefaçons d’Arsène Lupin, de Sherlock Holmes, du commissaire Maigret… sont nombreuses. Il est plus rare qu’un auteur s’appuie sur un de ses propres personnages pour un créer un autre C’est pourtant probablement ce que fit Charles Marcellus pour créer le personnage de l’inspecteur Méral que l’on retrouve dans au moins 8 fascicules à partir... [Lire la suite]

25 avril 2021

Un drame dans le monde

La littérature policière fasciculaire est un monde exaltant… mais pas toujours ou pas seulement pour les récits qui la composent. Effectivement, parfois, souvent, presque toujours, l’enquête la plus longue et la plus enthousiasmante à laquelle on est confronté n’est pas celle qu’on lit, mais celle que l’on doit faire pour tenter d’en identifier l’auteur. C’est une nouvelle fois le cas aujourd’hui avec le titre « Un drame dans le monde » et, surtout, son auteur, Marcellus. Car Marcellus est une énigme… une double énigme…... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 avril 2021

L'énigme de la rame 204

« L’énigme de la rame 204 » est un récit publié initialement en 1938 sous la forme d’un fascicule de 32 pages dans la collection « Le petit roman policier complet » des éditions Ferenczi et réédité chez le même éditeur en 1952 dans la collection « Mon roman policier ». Il est signé Marcellus. Marcellus, aussi nommé Charles Marcellus, est un auteur de littérature populaire derrière lequel certains voient Marcel Deville, un auteur-compositeur. Ce pseudonyme est rapproché par d’autres... [Lire la suite]
11 avril 2021

Meurtre dans l'ombre

Quand vous découvrez une nouvelle série, télévisée ou même littéraire, si vous l’appréciez, il vous est facile de retrouver vos personnages favoris à travers les autres épisodes. Les séries sont estampillées au titre de ladite série et de simples recherches sur Internet (et ne me dites pas que vous n’avez pas Internet, sinon vous ne seriez pas en train de lire cette chronique !) vous permettent de connaître les titres de chaque épisode, l’ordre des épisodes… Mais il n’en a pas toujours été de même, notamment pour les séries... [Lire la suite]
04 avril 2021

Mon oncle a disparu

Je poursuis ma découverte de la plume de Maurice Lambert, alias Géo Duvic, un auteur, chansonnier, amateur de pêche né en 1900 et probablement mort en 1968. Pour ce faire, rien de tel, pour moi, de m’intéresser aux personnages récurrents des auteurs. J’ai de la chance, Maurice Lambert en a développé plusieurs, au moins quatre : le commissaire Mazère, l’inspecteur Machard, le commissaire Garnel et A.B.C. Mine. Pour l’instant, mes lectures sont alternées entre Mazère et Machard, deux personnages de policiers... [Lire la suite]
04 avril 2021

Série de trois

Je poursuis, un peu dans le désordre, ma découverte des enquêtes du commissaire Mazère de Maurice Lambert. L’inspecteur Mazère, devenu par la suite commissaire, est un personnage né de l’imagination de Géo Duvic, un écrivain chansonnier, passioné de pêche né en 1900 et qui écrivit principalement des récits policiers. Pour découvrir les enquêtes du commissaire Mazère, il fallait éplucher la production de l’auteur, car elles étaient réparties dans plusieurs collections chez plusieurs éditeurs (« Police-Express » des... [Lire la suite]

04 avril 2021

Le disparu du « Sagittaire »

Je poursuis ma découverte d’un auteur, Maurice Lambert (alias Géo Duvic) et d’un personnage, le commissaire Mazère (ici, encore inspecteur), avec le titre « Le disparu du « Sagittaire » » un fascicule de 32 pages, paru en 1942 dans la collection « Police Express » des éditions A.B.C. J’aimerais vous dire plein de choses sur l’auteur (même si, au final, seuls ses textes m’intéressent), mais je ne sais pas grand-chose à part qu’il serait né en 1900 mort probablement en 1968 et qu’il écrivait... [Lire la suite]
28 mars 2021

Le mort à la fenêtre

S’il est bien un auteur dont je n’ai pas suffisamment parlé, il s’agit de Jean-Toussaint Samat. Bien sûr, la plupart d’entre vous ne le connaissent pas. Et pourtant, il a laissé une certaine trace dans la littérature, du fait des prix qu’il a engrangés pour ses ouvrages, mais également parce qu’un prix porte son nom depuis 2003. Mais il mérite surtout d’être connu pour la qualité de ses romans et pour sa plume. L’homme, né en 1891, mort en 1944 fut journaliste et bien qu’il ait bourlingué à travers le monde (des expériences qui... [Lire la suite]
14 mars 2021

Trois cœurs contrés

Je poursuis ma découverte des auteurs de récits policiers de langue francophone en plongeant dans la mythique collection « Le Masque » avec un livre anobli par le « Prix du roman d’aventures » en 1974, « Trois cœurs contrés » signé Claude Marais. À propos de l’auteur, peu de choses à vous apprendre, à part qu’il s’agit d’une femme née en 1930 ayant fait des études de médecine. En 1968, l’année des premières greffes de cœur en France, elle publie son premier roman, « Le bas blesse ». ... [Lire la suite]
07 mars 2021

L'énigme du train de Brest

Le Grand Maître, qui connaît ce personnage littéraire ??? Personne et c’est bien normal, car, à part le public friand de fascicules policiers qui sautait sur chaque titre de sa collection favorite, dès sa sortie… et quelques collectionneurs qui lisent les bouquins qu’ils achètent (car beaucoup s’intéressent à l’objet livre, mais pas tous au texte qu’il contient)… En ce qui concerne le public d’origine, exceptés quelques nonagénaires ou, plus sûrement, centenaires, qui, de toute façon, ne se souviennent probablement pas de... [Lire la suite]