03 mai 2020

Triple meurtre à Neuilly

« Triple meurtre à Neuilly » est la 6e extraordinaire aventure (ce qualificatif fait parti du titre de la collection) de Théodore Rouma, un gentleman cambrioleur justicier né de la plume de Jean d’Auffargis. Jean d’Auffargis, de son vrai nom Maurice Laporte, fut le créateur des Jeunes Communistes Françaises en 1920 avant de devenir un farouche anticommuniste, puis de collaborer avec les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1945, pour éviter de subir les conséquences de ses actes, il s’enfuit en... [Lire la suite]

12 avril 2020

Ils vont nous tuer !

La littérature populaire est peuplée d’obscurs auteurs et de non moins obscurs récits. Parmi ceux-ci, les textes destinés exclusivement aux journaux et magazines de leur époque ou ceux conviés à alimenter les collections fasciculaires, font figure des grands oubliés de l’histoire de cette paralittérature. Les auteurs ayant œuvré pour le plaisir des lecteurs dans cette littérature destinée à un plaisir immédiat et que rien ne prédestinait à survivre aux années, sont, bien souvent, identifiés ou identifiables. Certains sont même... [Lire la suite]
22 mars 2020

Les bruines de Lanester

Ceux qui lisent régulièrement mes chroniques (qui ne sont pas assez nombreux, je tiens à le signaler) ne sont pas sans savoir que je n’aime lire que du roman policier de langue française (avec quelques rares exceptions dont la principale est dédiée à Conan Doyle et son Sherlock Holmes) et que j’apprécie tout particulièrement les personnages récurrents. De plus, je goûte assez peu les pavés, étant toujours impatient de connaître la fin d’un roman. Il semblait alors tout naturel que je me sois déjà penché sur la série... [Lire la suite]
15 mars 2020

Le Soliton de Peregrine

« Le Soliton de Peregrine » est un roman de Jean-François Huet publié en auto-édition chez Publishroom. Jean-François Huet est un auteur de 50 ans, né et ayant passé sa vie en Bretagne (si j’ai bien compris) et qui est enseignant depuis 20 ans. Le soliton de Peregrine : L’enquête secrète d’un étudiant en philosophie... Étudiant en philosophie, Alexandre Mestrallet postule pour une vacation à l’Académie d’Avalenn, établissement pour jeunes filles situé sur une île au large du Finistère. Sous... [Lire la suite]
23 février 2020

Une enquête sur la Côte d'Azur - Une projection interrompue

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle dont il serait difficile d’établir une liste exhaustive de ses textes tant ceux-ci sont nombreux et écrits sous divers pseudonymes (Henry de Trémière, R.M. de Nizerolles, Marcelle-Renée Noll). Depuis 1910 jusqu’à la fin des années 1950, l’auteur a abreuvé différentes collections et séries fasciculaires policières, aventures, fantastiques, sentimentales, chez plusieurs éditeurs dont, notamment, Ferenczi et... [Lire la suite]
09 février 2020

Ah, les braves gens !

« Ah, les braves gens ! » est un roman de Franz Bartelt. Je ne vous parlerai pas de l’auteur que je ne connais pas et dont la vie m’indiffère (non pas que j’ai le moindre grief à son égard, mais je me fous de la vie des auteurs que je lis, même quand je lis ma propre prose, c’est peu dire). Ce roman est le dernier de l’auteur et le second que je lis, après le dernier de l’auteur (car, oui, quand j’ai lu le précédent roman de Franz Bartelt, celui-ci était le dernier en date, mais, depuis, l’auteur a eu... [Lire la suite]

09 février 2020

Pour le bien de tous

« Pour le bien de tous » est un roman policier de Laurent Scalese sorti en mars 2019. Laurent Scalese est un auteur à la plume duquel je ne m’étais pas encore confronté directement. Je dis « directement », car, comme beaucoup d’auteurs de romans policiers, je connaissais un peu son travail en tant que scénariste, notamment pour la série « Sherif » une série dont j’ai vu quelques épisodes, mais par laquelle je n’ai jamais été convaincu. Je découvre donc l’auteur par son dernier roman en... [Lire la suite]
19 janvier 2020

Le puits qui pleure

Maxime Audouin fait partie de ces très nombreux auteurs de la littérature populaire injustement oubliés de nos jours après avoir ravi les lecteurs pendant des décennies grâce à leurs nouvelles, contes et romans, souvent publiés dans les journaux et les magazines de l’époque. De son vrai nom Eugène Delacroix (rien à voir avec le peintre), né en 1858, Maxime Audouin (du nom de jeune fille de sa mère), fut d’abord enseignant et principal de collège de la ville de Fougères en Bretagne. Il y tint une chronique dans la... [Lire la suite]
21 juillet 2019

Le sourire de mort

Marius Pégomas est de retour pour un 28e épisode : « Le sourire de mort ». Marius Pégomas est un détective marseillais né de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy en 1936. Le personnage qui vécut 35 aventures fut créé pour prendre la succession de Thérèse Arnaud, l’espionne française, une héroïne du même Pierre Yrondy, qui participa à 65 missions au sein, tout comme son homologue, d’une collection éponyme de fascicules 32 pages double colonne offrant des épisodes... [Lire la suite]
31 mars 2019

Ça barde, et comment !

Et comment que ça barde dans ce second opus de la série « Les dessous de l’Agence Garnier », signée de l’énigmatique J.A. Flanigham. J.A. Flanigham est comme un excellent tueur à gages. On ne sait pas qui il est ni à quoi il ressemble, mais, sans prévenir, il débarque par surprise et t’en colle une qui te change à tout jamais. Sauf que son arme de prédilection est sa plume et il sait s’en servir, le bougre. J.A. Flanigham est un pseudonyme qui sévît entre 1945 et 1959 dans la littérature populaire, notamment au sein des... [Lire la suite]