27 septembre 2020

Landru

Qui dit « Romans policiers » dit forcément criminels ! Comme il n’y a pas de policiers sans crime et pas de crime sans criminel, il semble normal, lorsque l’on est féru de romans policiers comme je le suis, que l’on s’intéresse également aux criminels, aux assassins, aux tueurs en séries... Les tueurs en séries, je m’en délecte, parfois, dans la littérature, dans les séries télévisées, dans les films, beaucoup moins dans la réalité (je ne pense pas en connaître... du moins, je l’espère) et je m’intéresse rarement aux... [Lire la suite]