19 novembre 2017

Un homme est mort

René Pujol est un auteur dont j’ai déjà parlé, notamment pour ses romans « Le détective bizarre », « Amédée Pifle reporter » et « la résurrection de M. Corme ». Mais René Pujol ne s’est pas contenté d’écrire d’excellents romans, il a également écrit de courtes nouvelles comme celles que vous pouvez trouver dans la collection « KatreCar » dans le catalogue d’OXYMORON Éditions. Entre les romans et les nouvelles, l’auteur écrivait également d’autres genres de textes,... [Lire la suite]

15 octobre 2017

L'horrible mort de Miss Gildchrist

Jean-Toussaint Samat est un auteur qui, en son temps, eut un certain succès et obtint même des récompenses pour ses ouvrages et depuis 2003 un prix à son nom est désormais décerné. Cependant, aujourd’hui, qui connaît l’auteur et sa production ? Jean-Toussaint Samat est né en Camargue en 1891. La Première Guerre le voit servir dans l’aviation, et, ensuite, son métier l’amène à voyager à travers le monde (notamment la Guyane et Madagascar). Ses origines provençales, son service durant la guerre et ses voyages lui apportent du... [Lire la suite]
11 décembre 2016

C'est mort et ça ne sait pas

Frédéric Dard alias San Antonio nous livre là la 15ème aventure de son commissaire de personnage. C'est mort et ça ne sait pas : Je vous ai déjà passablement baladés à travers le monde, dans toutes les couches de toutes les sociétés, mais je n'ai pas souvenir de vous avoir présenté le Pape. N'en déduisez pas trop vite que ce bouquin se passe au Vatican et que Sa Sainteté, que je respecte profondément, est l'acteur d'une de mes facétieuses aventures ! Vous n'y êtes pas du tout. Le Pape dont le parle, s'il s'appelle... [Lire la suite]
30 octobre 2016

Deuil express

« Deuil express » est la treizième aventure du Commissaire San-Antonio. Deuil express : Ce bouquin doit suffire à intriguer un zig dont l'existence n'est pas particulièrement de tout repos. Il va se demander si c'est un coup de la police ou d'une autre bande. Dans l'expectative, il lira. Quant à moi, en voilà assez pour aujourd'hui. Je n'ai plus qu'à aller me coller dans les toiles en attendant que la Terre ait fini son petit tour dans le noir. Pour l'occasion, Sana profite d'un moment de creux pour rendre visite à... [Lire la suite]
23 octobre 2016

Des dragées sans baptême

San-Antonio est indissociable de Frédéric Dard (même si son fils a repris le flambeau à la mort de son père) et inversement. Pour autant, il faut avouer que, sur plus de cinquante ans de carrière, le commissaire San-Antonio a bien évolué. Pas tant dans le caractère qui est demeuré peu ou prou le même, mais dans le style. Si la gouaille, l'argot et l'humour ont toujours été présents dans les aventures de ce drôle de Commissaire, la dose de ceux-ci a fortement évolué avec le temps. Dans « Des dragées sans baptême »,... [Lire la suite]
10 août 2016

10) Le mystérieux Monsieur Marcel de René THOMAS

René Thomas est de retour avec ce titre, « Le mystérieux Monsieur Marcel », n° 207 de la collection « Mon Roman Policier » 2ème série des éditions Ferenczi. Le mystérieux Monsieur Marcel : Léo Marnier, le bras droit de l'inspecteur Lémoz, est un coureur de jupons invétéré et ce n'est pas rare qu'il emprunte la voiture du bureau pour conduire ses conquêtes. Seulement, une nuit, en raccompagnant chez elle la donzelle qu'il a levée, Léo Marnier découvre, dans la maison de celle-ci, le cadavre de son... [Lire la suite]
15 septembre 2013

Les souris ont la peau tendre

Il était un temps où les « San-Antonio » n'étaient pas encore des romans policiers, mais des romans d'espionnage. En ce temps, San-Antonio était déjà commissaire, déjà tombeur de ces dames, déjà invincible, mais naviguait en solitaire, Bérurier et Pinaud ne faisaient pas encore partie de ses aventures. On est encore pendant la Deuxième Guerre mondiale, San-Antonio est convié par les services secrets anglais à dénicher un espion qui a creusé son trou dans la résistance du plat pays : Les souris ont la peau... [Lire la suite]
11 septembre 2013

Frédéric Dard

Je vais entamer cette nouvelle catégorie sur mes « Auteurs cultes », non pas par le premier auteur que j'ai suivi d'ouvrage en ouvrage, mais par un auteur que j'ai connu par sa réputation, par sa bouille, par sa bonhommie, par son langage, par des reportages, bien avant que de le connaitre, assez récemment, de par ses livres. Cet auteur que j'affectionne encore plus humainement que littérairement n'est autre que le grand Frédéric Dard. Difficile de parler de ce grand écrivain bien trop sous-estimé par une certaine caste... [Lire la suite]