19 septembre 2021

Une dangereuse machination

Pierre Yrondy est un de ces nombreux auteurs de littérature populaire fasiculaire (mais pas que) que les lecteurs d’aujourd’hui ne connaissent pas sauf les férus de la littérature de l’époque qui, s’ils n’ont déjà lus, ont entendu parler de deux séries fasciculaires : « Thérèse Arnaud, espionne française », une série d’espionnage et d’action de 64 titres publiés par les éditions Baudinière en 1934 et la série qui lui fit suite : « Marius Pégomas, détective marseillais » de... [Lire la suite]

19 septembre 2021

L'exécution de Friquet

Après une petite pause (assez longue), je replonge dans la Première Guerre mondiale et dans les missions de Thérèse Arnaud, alias l’agent C. 25 du Deuxième Bureau et de ses fidèles lieutenants. Pour rappel, les aventures de « Thérèse Arnaud, espionne française » est une série de 64 fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 à 15 000 mots et nous contant les diverses missions de Thérèse Arnaud (inspirée probablement de l’espionne... [Lire la suite]
29 août 2021

Aventure à New York

Raaa, qu’il en fit naître des vocations, le fameux Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur ! Certes, ce n’est pas le seul héros de papier dans ce cas et l’on pourrait citer, également, Sherlock Holmes, Fantomas et bien d’autres encore. Mais force est de constater qu’Arsène Lupin est un exemple parfait pour démontrer que l’ambition des clones était à l’image de celle du format dans lequel ils évoluaient. Effectivement, qui n’a jamais lu Arsène Lupin ignore probablement les moyens d’hommes, de matériel et de... [Lire la suite]
15 août 2021

La voyageuse du Rapide Paris-Marseille

Henry Musnik fut un auteur très prolifique de la littérature populaire fasciculaire française, bien que né au Chili en 1895. Également journaliste sportif, Henry Musnik, sous de très nombreux pseudonymes (Alain Martial, Claude Ascain, Jean Daye, Gérard Dixe, Pierre Dennys, Pierre Olasso, Florent Manuel… et bien d’autres) écrivit un nombre incalculable de fascicules (pour la plupart de 32 ou 64 pages) dans différents genres dont principalement le genre policier. Sur près de trois... [Lire la suite]
27 juin 2021

L'affaire Casalta

L’inspecteur Grey, surnommé le sorcier pour ses dons à débrouiller les plus tortueuses énigmes, est un personnage né de la plume d’Alfred Gragnon à l’occasion de la pièce en trois actes : « Inspecteur Grey » en 1932. Il faut croire que la pièce eut un grand succès puisqu’elle fut adaptée au cinéma en 1936 sous le même titre, par Maurice de Canonge. Il est à noter que l’acteur interprétant le rôle de l’inspecteur Grey dans le film est Maurice Lagrenée, ayant déjà joué le personnage pour la pièce lors... [Lire la suite]
27 juin 2021

Le crime du cinéma / Le gardien de nuit

  L’inspecteur Grey est un personnage apparemment né au théâtre en 1932, mais qui fit également au moins trois apparitions au cinéma (« L’empreinte rouge » de Maurice de Canonge en 1937 ; « La treizième enquête de Grey » de Pierre Maudru en 1937 ; « Grey contre X » de Pierre Maudru et Alfred Gragnon en 1940). C’est le co-réalisateur de ce dernier film, Alfred Gragnon, né en 1882, fils de préfet de police, avocat à la cour, qui est l’auteur de ou des pièces de... [Lire la suite]

20 juin 2021

La Croisée des Calvaires / 7.22.15 ANVERS 50

  Alfred Gragnon, né en 1882, fils d'un préfet de police et avocat à la cours fut surtout connu pour ses pièces de théâtre et notamment celle autour du personnage de l'inspecteur Grey, un policier jeune et perspicace dont « L'inspecteur Grey » sur les planches à partir de 1932 et toujours à l'affiche aux Capucines en 1935. C'est sur cette scène que le rôle de Greyfut interprété par Maurice Lagrenée (Maurice-Jules Guichard). L'acteur porte à nouveau les vêtements du policier au théâtre dans « La treizième enquête de Grey » en... [Lire la suite]
20 juin 2021

Grey contre N 93 / Le pendu par les pieds

Nouvelle enquête pour le jeune inspecteur Grey et pour son auteur, Alfred Gragnon. Alfred Gragnon est un auteur polymorphe (oui, je le dis à chaque fois), né en 1882, mort, on ne sait quand, mais après 1940, fils de préfet de police, qui entama une carrière d’avocat tout en écrivant des pièces de théâtre en parallèle. Par la suite, il écrivit des scénarios pour le cinéma et réalisa même des films. Tout le long de sa carrière, son personnage de l’inspecteur Grey le suivit puisqu’il fût le héros d’au moins une pièce de... [Lire la suite]
13 juin 2021

Le repaire de Roncerac

Voilà des années que j’en parle et pourtant, Henry Musnik est toujours inconnu de la plupart des lecteurs d’aujourd’hui. Pourtant, il fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire entre 1930 et 1960 grâce à son immense production dont il abreuva de multiples collections chez différents éditeurs et sous de nombreux pseudonymes (Alain Martial, Jean Daye, Claude Ascain, Pierre Olasso, Gérard Dixe, Pierre Dennys…). Né en 1895 au Chili et mort en 1957 à Paris,... [Lire la suite]
30 mai 2021

Le mystère du dépôt d'armes

Franchement, si depuis le temps que je vous en parle, vous ne savez toujours pas qui est Claude Ascain, c’est que vous ne lisez pas mes chroniques et, donc, que vous ne lirez probablement pas celle-ci non plus. Pour autant, je vais vous faire une petite présentation de l’auteur. Claude Ascain, de son vrai nom Henry Musnik, né en 1895 au Chili, mort en 1957 en France, un des principaux pourvoyeurs de récits de la littérature populaire fasciculaire entre 1930 et la fin des années 1950. Sous de nombreux pseudonymes... [Lire la suite]