10 mars 2019

L'enlèvement d'une vierge

La série fasciculaire « Marc Jordan », le plus grand détective français, est une série charnière dans le monde de la littérature populaire française. Charnière à plusieurs titres, d’ailleurs. Tout d’abord parce qu’elle est l’une des premières séries fasciculaires policières d’origine française (si ce n’est la première), suite au succès de la série « Nick Carter », importée des É.-U. en France par les éditions allemandes Eichler. Ensuite, et surtout, parce que c’est par cette série que les éditions... [Lire la suite]

10 mars 2019

La tête coupée

Marc Jordan est un personnage charnière de la littérature populaire française pour plusieurs raisons. Premièrement, parce qu’il s’agit d’une des toutes premières séries policières fasciculaires françaises qui fait suite au succès de la série « Nick Carter », importée des États-Unis. Deuxièmement, parce qu’il s’agit de la toute première collection policière éditée par la future cultissime maison d’édition Ferenczi (la maison d’édition qui œuvra le plus dans la littérature populaire policière française en alimentant... [Lire la suite]
03 février 2019

Le drame du Studio 5

René Duchesne est un de ses innombrables auteurs de la littérature populaire se cachant sous pseudonyme et dont il est, à l’heure actuelle, impossible d’établir l’identité réelle (à moins que cela soit son vrai patronyme, allez savoir). Toujours est-il que l’on ne sait rien sur cet auteur à part qu’il a œuvré dans les années 1920 et 1930, énormément dans le domaine policier, et beaucoup pour les éditions Ferenczi, mais pas que, la preuve avec le titre d’aujourd’hui « Le Drame du Studio 5 » qui fût édité, à... [Lire la suite]
19 décembre 2018

Gil Baer

Gil Baer né à Strasbourg le 17 février 1863 et mort à Paris le 22 avril 1931. Illustrateur de presse (« Jean qui rit », « Le Pêle-Mêle », « Le Rire »...), il est, pour moi, avant, tout, un illustrateur de la littérature populaire. S’il a illustré bon nombre de couvertures dans différentes collections de l’époque, il est lié à jamais, dans mon esprit, au point d’interrogation des couvertures de la mythique collection policière « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi... [Lire la suite]
29 juillet 2018

La machine à rendre fou

Continuons notre découverte de la production de Marcel Priollet, un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle, pour la collection culte « Mon Roman Policier », 1re série, des éditions Ferenczi, datant des années 1920. Marcel Priollet, je vous en ai déjà beaucoup parlé pour ses deux séries policières « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs », mais aussi pour ses autres participations à la fameuse collection ferenczienne. ... [Lire la suite]
29 juillet 2018

Quand sonnera minuit...

Encore un petit voyage dans la bibliographie de Marcel Priollet, auteur culte de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle avec ce titre écrit, à l’origine, pour la collection « Mon Roman Policier », 1re série, des éditions Ferenczi. Marcel Priollet, est-il encore nécessaire de le préciser pour ceux qui lisent mes chroniques, est l’auteur des séries policières « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs », écrites dans les années 1940. Mais... [Lire la suite]

29 juillet 2018

Par le trou d'une serrure

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle dont je vous ai déjà parlé à de multiples reprises pour ses séries policières « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs ». Si vous avez lu ces chroniques, vous savez désormais tout le bien que je pense de l’auteur, de ces personnages et de son style. Oui, mais voilà. Les deux séries en question ont été écrites dans les années 1940. Le style et les sujets de ces séries étaient... [Lire la suite]
22 juillet 2018

L'Ombre Rousse

Fabrice Delphi est un auteur de la littérature populaire que je n’avais pas, jusque là, abordé, pour la simple et bonne raison que je ne m’étais encore jamais penché sur un de ses textes. C’est chose faite désormais avec « L’Ombre Rousse », un titre initialement édité dans cultissime collection « Mon Roman Policier », 1re série, de la non moins culte maison d’édition Ferenczi. Fabrice Delphi ou DELPHI-FABRICE, de son vrai nom Gaston Henri Adhémar Risselin, est né le 10 octobre 1887 et... [Lire la suite]
28 janvier 2018

Une fête qui finit mal

Jacques Bellême est un auteur assez énigmatique puisque l’on ne connaît de lui que quelques pseudonymes dont, le plus utilisé pour écrire des romans policiers, est H. R. Woestyn. C’est sous ce pseudo qu’il a beaucoup œuvré dans les différentes collections des éditions Ferenczi. Effectivement, nombreux sont les romans portant sa signature. Cette chronique portera sur l’un de ses titres : Une fête qui finit mal : Suite à un terrible concours de circonstances, le joaillier Salnave, pensant vendre à une cliente une... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Le travail de bureau est dangereux

Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,