31 octobre 2021

L'homme aux cent visages

La littérature populaire fasciculaire est un monde à la faune multiple et protéiforme. Les différents auteurs ayant œuvré à son épanouissement et, à travers elle, au plaisir des lecteurs, bien souvent, à l’époque, issus du monde dit populaire, d’où l’appellation, ont eu des parcours divers. Certains étaient d’obscurs auteurs qui le sont depuis demeurés. D’autres, après avoir fait leurs armes dans cette littérature contraignante, se sont épanouis par la suite à travers des romans à succès et sont devenus, depuis, des auteurs... [Lire la suite]

23 mai 2021

Un cas d'hérédité

Marcel Priollet, est-il utile de le rappeler, fut un pilier de la littérature populaire fasciculaire. Entre 1910 et la fin des années 50 il écrivit un nombre incalculable de fascicules de tous genres (sentimentaux, fantastiques, policiers, aventures, dramatiques…) pour de nombreux éditeurs et sous divers pseudonymes (R.M. De Nizerolles, Henry de Trémières, René Valbreuse, Marcelle-Renée Noll…) Si ces personnages récurrents sont principalement à compter dans le domaine sentimental, on notera qu’il écrivit... [Lire la suite]
18 avril 2021

Cadavres sur canapé

Les sœurs Bodin, Berthe et Blanche de leurs prénoms sont deux personnages nés de la plume de Jean-Pierre Ferrière en 1957. Cette année-là, J. P. Ferrière, né en 1933, est contacté par l’éditeur Frédéric Ditis qui, à la recherche de nouvelles plumes pour sa collection « La Chouette », l’a contacté après avoir lu une de ses pièces de théâtre. L’auteur écrit « Cadavres en soldes » une enquête mettant en scène deux sœurs septuagénaires qui cherchent à saboter le grand Bazar de l’immeuble d’en face, car le... [Lire la suite]
21 février 2021

L'affaire Hornux

Écrire des chroniques littéraires, c’est sympa, cela peut permettre à des lecteurs de découvrir des auteurs, des personnages… mais quand on parle souvent de mêmes auteurs (pour peu que lesdits auteurs aient beaucoup écrit) alors, vient une difficulté, présenter l’écrivain à ceux qui n’ont pas lu mes critiques sur ses autres textes sans lasser ceux qui suivent toutes mes chroniques (je sais qu’il n’en existe pas, mais cela me fait plaisir de le croire). Et, comme il existe plusieurs auteurs dont je parle régulièrement... [Lire la suite]