30 octobre 2022

Quartier Chinois 1938

Vous le savez si vous suivez mes chroniques, je suis particulièrement friand de la littérature populaire policière fasciculaire de la première moitié du siècle dernier… Ce format court se départageait principalement en deux sous-formats : le fascicule de 64 pages et celui de 32 pages. Le premier proposait des textes d’environ 20 000 mots, ce qui correspond à la moitié d’un petit roman. Le second, lui, renfermait des textes entre 8 000 et 12 000 mots. Si le fascicule de 64 pages... [Lire la suite]

10 janvier 2021

Trois coups à la porte

Chaque fois que j’écris une chronique sur un texte de cet auteur, je me demande s’il est encore besoin de le présenter au public d’aujourd’hui. Certes, celui-ci conserve des fans dans le milieu des collectionneurs de fascicules de la première moitié du siècle dernier. On peut également constater que, grâce aux récentes rééditions numériques de plusieurs de ses titres, il a gagné de nombreux lecteurs. Pourtant, force est de constater que la majorité du public ignore encore qui est Marcel Priollet. Marcel Priollet (1884... [Lire la suite]