07 novembre 2021

Un prince a été enlevé

Henry Musnik fut un des principaux fournisseurs de récits fasciculaires entre 1930 et la moitié des années 1950. Son immense production (principalement dans le genre policier, mais pas que), il la signa de nombreux pseudonymes dont Claude Ascain, Jean Daye, Pierre Dennys, Alain Martial, Pierre Olasso, et bien d’autres encore. S’il a gonflé sa bibliographie en reprenant certains de ses récits en changeant le nom des personnages et en les signant d’un autre pseudonyme pour les proposer à d’autres... [Lire la suite]

17 octobre 2021

L'énigme de la tête masquée

Passionné de littérature populaire policière, plus encore de la littérature fasciculaire du même genre, ainsi que des personnages récurrents, il m’était bien difficile de ne jamais croiser le chemin de l’auteur Henry Musnik, un spécialiste en la matière. Car l’écrivain, né au Chili en 1895 et qui fut également journaliste, a été très prolifique et pas seulement dans le sous-genre évoqué. Effectivement, s’il a énormément participé, sous divers pseudonymes (Pierre Olasson, Alain Martial, Gérard Dixe,... [Lire la suite]
13 juin 2021

Le repaire de Roncerac

Voilà des années que j’en parle et pourtant, Henry Musnik est toujours inconnu de la plupart des lecteurs d’aujourd’hui. Pourtant, il fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire entre 1930 et 1960 grâce à son immense production dont il abreuva de multiples collections chez différents éditeurs et sous de nombreux pseudonymes (Alain Martial, Jean Daye, Claude Ascain, Pierre Olasso, Gérard Dixe, Pierre Dennys…). Né en 1895 au Chili et mort en 1957 à Paris,... [Lire la suite]