03 novembre 2019

La mystérieuse pensionnaire

Henry Musnik fut un grand pourvoyeur de la littérature populaire française bien qu’il soit né au Chili en 1895. Il écrivit un nombre considérable de petits récits dont il inonda les nombreuses collections de divers dans le second tiers du XXe siècle, sous de nombreux pseudonymes (Gérard Dixe, Claude Ascain, Pierre Olasso, Pierre Dennys, Jean Daye, Florent Manuel, Alain Martial...) Si Henry Musnik ne peut pas être reconnu comme un auteur de talent, il est tout de même loué pour son... [Lire la suite]

17 mars 2019

La conspiration du turf

« La conspiration du turf » est un titre de l’énigmatique série « Le commissaire Lenormand ». Énigmatique parce qu’elle est entourée de flou étant donné qu’elle semble avoir vécu sous la forme de deux collections distinctes, « Les enquêtes du commissaire Lenormand » et « Les aventures du commissaire Lenormand » sous plusieurs plumes, mais des plumes communes aux deux séries. La principale différence entre les deux séries réside dans leur format (la première, très court en fascicules... [Lire la suite]
17 février 2019

L'énigmatique Madame Sarton

Le commissaire Lenormand est un personnage de littérature populaire assez complexe à définir de manière exhaustive. Effectivement, il semble qu’il ait vécu au sein de deux collections, « Les aventures du commissaire Lenormand » et « Les enquêtes du commissaire Lenormand », sans qu’il soit réellement possible d’établir une liste complète de la seconde série. Le personnage est développé par plusieurs auteurs, dont, principalement Henry Musnik, sous le pseudonyme de Gérard Dixe (qui écrira tous les... [Lire la suite]
10 février 2019

La victime du Masque Rouge

Ce qui est surprenant, dans la littérature populaire policière, c’est que le lecteur curieux est souvent placé face à des enquêtes, pour situer le texte et l’auteur, souvent bien plus complexes que celles relatées dans lesdits textes. C’est une nouvelle fois le cas avec le personnage du commissaire Benoît, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’il semble exister plusieurs commissaires Benoît. L’un, signé Robert et Jean Grimey, au sein de la collection « Les enquêtes du commissaire Benoît », éditée en 1946 par... [Lire la suite]