17 mai 2020

L'homme qui fut assassiné

On ne devrait plus avoir à présenter l’écrivain Rodolphe Bringer... Je me dois pourtant de le faire devant le quasi-anonymat dans lequel est malheureusement tombé l’auteur depuis quelques décennies. Pourtant, Rodolphe Bringer fut un auteur réputé autant pour son humour que pour ses contes, nouvelles et romans. Né en 1869 (ou 1871, selon les sources), il se penche très jeune sur l’écriture et se dirige tout naturellement vers le journalisme. Collaborant à de nombreux journaux et magazines, il les abreuve de ses nouvelles... [Lire la suite]