09 mai 2021

Un monsieur de Vichy

« Un monsieur de Vichy » est un roman de H. J. Magog paru en 1941 à la fois en feuilleton dans les journaux et en livre dans la collection « Sur la Piste » des éditions Baudinière. H.J. Magog est un auteur majeur (mais par trop oublié) de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle qui œuvra dans différents genres (fantastique, aventures, sentimental, policier) et dans différents formats allant du conte (notamment pour la chronique « Les mille et un matins » du journal Le... [Lire la suite]

10 janvier 2021

L'affaire des colonels

Il est assez rare que je m’attarde sur les romans autoédités. Non pas que je méprise ou dédaigne l’autoédition, mais juste parce que, ayant conscience que je n’aurais pas assez d’une seule vie pour découvrir tous les auteurs de langue française de récits policiers (la niche littéraire à laquelle j’ai décidé de me consacrer depuis quelques années), j’évite de trop m’éparpiller. Et comme il est déjà difficile de trouver des ouvrages de qualité quand ils sont passés par les mains d’éditeurs qui, a minima, participent à l’écrémage du... [Lire la suite]
27 septembre 2020

Un crime bizarre

J’irai droit au but : « Un crime bizarre » est un texte bizarre ! Voilà, fin de ma chronique, à la prochaine. Non, je sens bien qu’il faut que je développe un petit peu mes propos. Tout d’abord, j’espère ne pas avoir à vous apprendre que Marcel Priollet fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire française (si je vous l’apprends, cela veut dire que vous ne lisez pas mes chroniques). L’auteur, entre 1910 et 1960, fut l’un des grands pourvoyeurs de textes pour les diverses collections... [Lire la suite]
09 août 2020

On a volé le secret de l'avion atomique

« On a volé le secret de l’avion atomique » est la 5e aventure de l’inspecteur Paul Barre. Ces aventures, au nombre de 8, se présentaient, en 1945 et 1946, sous la forme de fascicules de 16 pages contenant des récits d’un peu plus de 6 000 mots chacun, et publiés aux Éditions Populaires Monégasques. Une partie des textes est signée Michel Cory, probablement un pseudonyme de l’auteur Maurice Coriem, tandis que le reste n’est pas signé. L’inspecteur Paul Barre est un homme riche et... [Lire la suite]
26 avril 2020

Train perdu wagon mort

  J.-B. Pouy est un auteur que l’on ne présente plus, car nul besoin de présenter un génie. Pour autant, il est peut-être nécessaire de rappeler que cet écrivain, un brin anarchiste, de 74 ans est un passionné de littérature populaire, de jeux d’esprit, de jeux de mots, de musique, de cinéma... et de bonnes chères. Qu’il a beaucoup, beaucoup, écrit, des romans, des nouvelles, principalement dans le genre policier, mais pas que. Qu’il est à l’origine, entre autres, de la série « Le Poulpe » pour laquelle il a... [Lire la suite]
02 juin 2019

Le mystère de l'abri

René Byzance est un mystérieux auteur de la littérature populaire qui écrivit principalement de courts récits policiers dont la série « Les enquêtes du Professeur » qui compte 15 épisodes façonnés en fascicules 16 pages très denses (vers 9 000 mots) et qui furent publiés au sein de la collection « L’Indice » des Éditions Populaires Monégasques en 1946-1947. La série met en scène l’inspecteur Gonzague Gaveau, surnommé Le Professeur parce qu’il a fait Sorbonne et qu’il écrit, depuis dix... [Lire la suite]

24 mars 2019

Le deuxième souffle

José Giovanni est un auteur auquel je ne m'étais pas encore confronté. Les romans de José Giovanni se placent souvent dans le milieu des malfrats, de la prison et, pour cause, l'écrivain savait de quoi il parlait puisqu'il a passé plus de 10 ans en prison, a été condamné à mort, a tenté de s'évader... Né Joseph Damiani, de parents Corses, il a un passé trouble difficile à cerner. Condamné à mort en 1948 pour extorsion de fonds et participation à un triple assassinat, il est également accusé d'entente avec l'ennemi durant la... [Lire la suite]
03 mars 2019

Le rouge est mis

Fan de littérature populaire policière, de films policiers, et aimant déguster un style moins plat que ce que nous proposent les auteurs actuels, je me demande encore comment j’ai mis autant de temps à découvrir la plume d’Auguste le Breton. Ce n’est pourtant pas faute de connaître l’univers de l’auteur en ayant déjà goûté aux multiples adaptations cinématographiques de ses romans comme « Razzia sur la chnouf » ou « Le clan des Siciliens ». Oui, mais voilà, des rencontres pourtant évidentes sont parfois... [Lire la suite]
17 février 2019

L'Homme aux cent masques

Thérèse Arnaud est un personnage littéraire né de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy (auteur de la série des Marius Pégomas) dans les années 1930. Thérèse Arnaud, alias l’Agent C. 25 du Deuxième Bureau, les services d’espionnage français, lutte, durant la Première Guerre mondiale, contre les espions de l’occupant allemand. Pour ce faire, elle peut compter sur l’aide de ses fidèles acolytes : Malabar, le costaud de la bande, Languille, le gymnaste filiforme, Friquet, le débrouillard titi... [Lire la suite]
17 février 2019

Le rabatteur du rond-point - Qui a téléphoné ?

Ce double titre de la collection « Bi-Polar » nous permet de redécouvrir la plume de Marcel Priollet, un des piliers de la littérature populaire française de la moitié du XXe siècle. Si l’on a déjà pu apprécier les talents de l’auteur au sein d’un univers policier, notamment à travers ses deux séries « Monseigneur et son clebs » ou « Old Jeep et Marcassin », il a également écrit de nombreux romans très courts sans personnage récurrent. On ne reviendra pas sur le talent et l’importance de... [Lire la suite]