02 mai 2021

Meurtre boulevard Victor

« Meurtre boulevard Victor » est un fascicule de 32 pages publié en 1952 dans la collection « Mon roman policier » des éditions Ferenczi. Il est signé Marcellus. Marcellus est un auteur énigmatique dont on ne sait rien. Et ce que l’on croit savoir sur lui n’est pas bien important également et, surtout, pas totalement avéré. Marcellus est un pseudonyme publié quasi exclusivement par les éditions Ferenczi entre le milieu des années 1930 et le milieu des années 1950. Cependant, dans les... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2021

La mort sous enveloppe

Après avoir découvert le personnage de l’inspecteur devenu au fil du temps commissaire Mazère, me voici parti à la découverte d’un autre personnage récurrent de Maurice Lambert, alias Géo Duvic, un auteur, chansonnier et journaliste spécialisé dans la pêche, né en 1900. Cet autre héros lambertien n’est autre que l’inspecteur Machard, qui deviendra également commissaire par la suite. Les deux personnages (ainsi qu’un autre, A.B.C. Mine) se retrouvent, entre le début et la fin de 1940, dans les mêmes collections... [Lire la suite]
04 avril 2021

M. Untel assassin

Dans une enquête policière, c’est mieux si l’enquêteur a un peu de flair. Cela permet de la guider plus facilement vers le bon suspect. Quand vous vous intéressez à la littérature populaire fasciculaire, que vous partez à la recherche de textes, d’auteurs, de personnages, vous devenez à votre tour un enquêteur. Et là, il est également préférable d’avoir du flair pour dénicher les bons textes, les bons auteurs, les bons personnages. Sans vouloir me vanter (mais si, je me vante, j’aime ça), je dois avouer (sans trop me forcer)... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 février 2021

Le Club des Légataires

« L’homme sans livre » !!! C’est ainsi que fut surnommé José Moselli (1882 - 1941). Pourtant la production de l’auteur fut immense, mais elle se destina quasi exclusivement pour les magazines des éditions Rouff (Cri-Cri, L’Intrépide, L’Épatant, Le Petit Illustré). S’il demeure encore dans quelques esprits, c’est avant tout pour sa production d’anticipation, « La Fin d’Illa » étant probablement un de ses récits les plus connus. Pourtant, José Moselli se consacra énormément aux récits d’aventures et... [Lire la suite]
14 février 2021

La double gageure

Jack Desly est un personnage récurrent né de la plume de Henry Musnik, sous le pseudonyme de Claude Ascain et inspiré de l’imagerie du cambrioleur mondain popularisé par Maurice Leblanc et son héros Arsène Lupin. Pour rappel, Henry Musnik, né au Chili à la fin du XIXe siècle, fut un immense pourvoyeur de la littérature populaire, notamment celle fasciculaire, à travers le nombre impressionnant de récits qu’il écrivit sous de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Pierre Olasso,... [Lire la suite]
07 février 2021

Feux de mort

Après avoir découvert l’auteur Serge Arcouët, sous le pseudonyme de Serge Laforest, à travers un roman policier humoristique, je désirais le découvrir sous un genre plus sérieux. Mais revenons d’abord à l’auteur. Né en 1916 et mort en 1983, Serge Arcouët écrivit sous plusieurs pseudonymes, dont un commun avec Léo Malet, mais c’est avant tout et surtout sous le nom de Serge Laforest qu’il est le plus connu, notamment grâce à ses romans policiers et espionnages publiés aux Éditions Fleuve Noir (115 romans... [Lire la suite]

31 janvier 2021

Le double crime de l'homme mort

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire fasciculaire. Entre 1909 et le milieu des années 1950, l’auteur abreuva de nombreuses collections sentimentales, aventures, anticipation et policières grâce à son immense production signée de son nom et divers pseudonymes (René Valbreuse, Henri de Trémières, R. M. de Nizerolles, Marcel-Renée Noll…). Dans le genre policier, Marcel Priollet développa deux séries pour les éditions Tallandier dans le milieu des années 40 (« Old... [Lire la suite]
17 janvier 2021

Le poison mystérieux

René Schwaeblé (1873-1938) est un auteur de littérature populaire assez méconnu aujourd’hui, mais qui, à son époque, défraya les chroniques des faits-divers à cause de ses démêlés avec une jeune femme dont il s’était épris et qui l’accusait d’avoir mené une campagne de diffamation à son encontre, de l’avoir frappée, raison pour laquelle elle lui avait tiré deux balles dans le dos... La dame l’accusa même d’avoir empoisonné son ex-femme (mais je ne retrouve pas la trace dans les journaux). C’était vers la fin des... [Lire la suite]
10 janvier 2021

Trois coups à la porte

Chaque fois que j’écris une chronique sur un texte de cet auteur, je me demande s’il est encore besoin de le présenter au public d’aujourd’hui. Certes, celui-ci conserve des fans dans le milieu des collectionneurs de fascicules de la première moitié du siècle dernier. On peut également constater que, grâce aux récentes rééditions numériques de plusieurs de ses titres, il a gagné de nombreux lecteurs. Pourtant, force est de constater que la majorité du public ignore encore qui est Marcel Priollet. Marcel Priollet (1884... [Lire la suite]
20 décembre 2020

Cinq cents millions en jeu

Henry Musnik, est-il besoin de le rappeler, fut l’un des principaux pourvoyeurs de la littérature populaire fasciculaire durant le second tiers du XXe siècle. Né au Chili en 1895, Henry Musnik fut journaliste sportif en France et auteur d’un nombre incalculable de textes dans les genres aventures, science-fiction, mais, surtout, policier. L’auteur signa son immense production de nombreux pseudonymes (Pierre Olasso, Claude Ascain, Pierre Dennys, Alain Martial, Gérard Dixe, Jean Daye,... [Lire la suite]