16 mai 2021

Monsieur Benoit

Maurice Lambert, j’en parle beaucoup, ces derniers temps, même si je ne sais pas grand-chose sur cet auteur, Georges Duvic, de son vrai nom, à part qu’il est né en 1900, mort en 1968, qu’il fut aussi chansonnier et passionné de pêche au point d’écrire des articles sur le sujet dans un magasine spécialisé… Heureusement, et c’est ce qui m’intéresse le plus, j’en connais davantage sur sa plume et ses personnages. Notamment deux de ses héros : le commissaire Mazère et l’inspecteur Machard, deux enquêteurs littéraires... [Lire la suite]

16 mai 2021

L'alibi de minuit

La littérature populaire fasciculaire policière, bien que le prisme semble très réduit, est composée d’un nombre incalculable de textes répartis dans des centaines de collections, chez des dizaines d’éditeurs, depuis le début des années 1900 jusqu’à la fin des années 1950. Pour les écrire, des dizaines d’auteurs se sont tués à la tâche. Parmi eux, la plupart furent d’obscurs écrivains et le sont demeurés avec le temps. D’autres furent des auteurs reconnus (Rodolphe Bringer, H. J. Magog, Georges Simenon,... [Lire la suite]
13 décembre 2020

La banque mystérieuse

« La banque mystérieuse » est une aventure du détective américain, installé à Paris, Paddy Wellgone, de H. J. Magog. H. J. Magog, de son vrai nom, Henri-Georges Jeanne (1877 - 1947), même s’il est désormais totalement oublié, fut l’un des piliers de la littérature populaire de la première moitié du XXe. De sa production, il inonda les collections fasciculaires, mais également les magazines et les journaux, dans les genres à la mode à l’époque (aventure, sentimental, policier, fantastique). Il fait partie de ces... [Lire la suite]
01 novembre 2020

L'ennemi secret

« L’ennemi secret » est une mission de Michel Vaudreuil, espion du 2e Bureau. Michel Vaudreuil est un personnage créé par l’inusable (ou presque) Henri Musnik, un auteur né au Chili à la fin du XIXe siècle et qui fut, par la masse de sa production, un des principaux piliers de la littérature populaire française pendant trois décennies (1930-1940-1950). Il inonda de multiples collections fasciculaires sous de très nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Pierre Olasso, Alain Martial, Gérard Dixe…) et créa d’encore plus... [Lire la suite]
27 septembre 2020

Allô !... S. V. P.

Je vous ai déjà tellement parlé de l’auteur de littérature populaire Marcel Priollet que je vais, cette fois-ci, faire court. Marcel Priollet à partir de 1910 et pendant un demi-siècle, abreuva de nombreuses collections fasciculaires dans les genres à la mode à son époque : sentimental, aventures, policier et fantastiques. Sa production est telle qu’il est difficile d’établir une liste exhaustive de ses textes publiés sous divers pseudonymes : Marcel Priollet, Marcelle-Renée Noll, R.M. de Nizerolles, Henri... [Lire la suite]
02 août 2020

L'étreinte mortelle

« L’étreinte mortelle » est la 26e mission de Thérèse Arnaud, alias C. 25, la célèbre espionne française née de la plume de l’énigmatique auteur Pierre Yrondy. Sur la série, on notera qu’elle comporte 64 épisodes sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’un peu moins de 15 000 mots parus à partir de 1934 aux éditions Baudinière. Elle conte les aventures de Thérèse Arnaud, alias C. 25 la meilleure espionne du Deuxième... [Lire la suite]

21 juin 2020

Le fou de Bergerac

Le commissaire Maigret est l’un des personnages les plus connus de la littérature policière avec Sherlock Holmes, Hercule Poirot et quelques autres. Ses enquêtes ne cessent de ravir les lecteurs depuis près de 90 ans, assurant gloire, argent et postérité à Georges Simenon, l’auteur qui, en plus de proposer un personnage atypique et attachant, mit en place une ambiance propre à sa série, servie par une plume des plus agréables. Le commissaire Maigret, en plus des 75 romans et 28 nouvelles de Simenon,... [Lire la suite]
17 mai 2020

L'homme qui fut assassiné

On ne devrait plus avoir à présenter l’écrivain Rodolphe Bringer... Je me dois pourtant de le faire devant le quasi-anonymat dans lequel est malheureusement tombé l’auteur depuis quelques décennies. Pourtant, Rodolphe Bringer fut un auteur réputé autant pour son humour que pour ses contes, nouvelles et romans. Né en 1869 (ou 1871, selon les sources), il se penche très jeune sur l’écriture et se dirige tout naturellement vers le journalisme. Collaborant à de nombreux journaux et magazines, il les abreuve de ses nouvelles... [Lire la suite]
26 avril 2020

La brute aux gros poings

Bill Disley est un journaliste détective de la littérature populaire à la vie mouvementée... jusque dans son parcours littéraire. Créé par l’énigmatique J.A. Flanigham (dont on ne sait qui se cachait sous ce pseudonyme) en 1946, le reporter vécu ses enquêtes sous trois formats différents : fascicules 16 pages petits caractères ; fascicules 32 pages classiques ; fascicules 128 pages. Les premières aventures (16 pages ou 32 pages) s’étalent en moyenne sur 10 000 mots. Les autres, sur... [Lire la suite]
09 février 2020

L'Homme aux yeux brillants

Vous n’êtes pas sans savoir que les auteurs de la littérature populaires sont les grands oubliés de l’art de la plume, tout le monde, lecteurs, éditeurs, écrivains, critiques, ayant, au mieux, une sourde indifférence pour leur travail, au pire, du mépris. Mais, au sein même de la littérature populaire, certains auteurs portent doublement les cornes (en clair, sont les grands cocus de l’histoire), en étant, comme leurs confrères, oubliés du grand public, mais, pis encore, mis à l’écart par les aficionados de ce que certains nomment... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,