21 août 2022

Flagrance Lila

Marcel Fortesse, vous connaissez ? Probablement non. Et Jean-Pierre Ribat ? Pas plus… Voilà qui est à la fois réconfortant et décevant : constater que les bons auteurs ne sont pas forcément les plus connus… Jean-Pierre Ribat, né en 1961 à Toulouse, est un médecin généraliste devenu médecin urgentiste à Mantes-la-Jolie… Probablement après les horreurs vécues à Haïti où il s’est rendu après le tremblement de terre, J.-P. se lance dans l’écriture et en 2012 paraît son premier roman « Pas... [Lire la suite]

14 août 2022

Miaou, bordel !

Depuis quasi toujours, je ne lis que des récits policiers. Depuis quelques années, je ne lis que des récits écrits en langue française (pour être certains de lire les mots de l’auteur et non ceux du traducteur). Depuis toujours, j’apprécie l’humour sous toutes ses formes. Enfin, j’apprécie tout particulièrement les personnages récurrents dans la littérature. Aussi, je ne suis jamais contre découvrir un nouvel enquêteur récurrent issu de la plume d’un auteur de langue française. Et je ne boude jamais les auteurs trempant leurs... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 juillet 2022

Hortensias Blues

Les rares personnes qui lisent mes chroniques ne peuvent ignorer que j’adore la littérature populaire, que je n’apprécie guère que le genre policier et que j’aime tout particulièrement les personnages récurrents. Si j’ajoute à tout cela que je suis un fan immodéré de l’humour, alors, il semblait évident que la série des enquêtes du commissaire Workan était faite pour moi. Mais il faut toujours se méfier des évidences. Le commissaire Workan est un flic toulousain muté à Rennes, né de la plume de l’auteur Hugo Buan. ... [Lire la suite]
17 avril 2022

Rester groupés

Il y a quelques années, je découvrais la plume de Sophie Hénaff à travers « Poulets grillés », un roman policier très drôle, mais pas que. J’ai un peu tardé à replonger dans les aventures du commissaire Anne Capestan et toute son équipe de bras cassé, ayant tant d’auteurs, de romans, de personnages à découvrir. Mais c’est avec plaisir que je replonge dans une enquête déjantée à la sauce de la brigade des Innocents. Pour petit rappel, le commissaire Anne Capestan est mise au placard après une bavure, mais... [Lire la suite]
20 mars 2022

Le salon du prêt-à-saigner

Joseph Bialot est un auteur de langue française né à Varsovie en 1923 et mort en 2012 à Paris. Il s’installe avec sa famille au début des années 1930 à Belleville. Il est déporté à Auschwitz en 1944 où il passera près de 6 mois avant d’être libéré et retrouvera miraculeusement ses parents et réintègrera l’entreprise de prêt-à-porter familial. Je m’étale rarement sur la vie des auteurs, mais les quelques renseignements donnés sont nécessaires à comprendre les romans (du moins les premiers) de l’auteur. ... [Lire la suite]
06 mars 2022

Meurtre en vélo-taxi

La collection « Vidocq » est une collection éphémère (12 titres annoncés, 11 parus) de fascicules policiers de 32 pages publiés par les éditions L’Étrave entre 1943 et 1944. La collection « Vidocq » n’a rien à voir avec l’ancien bagnard devenu policier, mais évoque juste le genre dans lequel évoluent les récits qui la composent. Les 11 titres, sont signés par 7 auteurs (ou pseudonymes) : Jean Lunel (3 titres), Yves Legall (1), Lambert Rémy (2), Maurice-Bernard Endrèbe... [Lire la suite]

26 décembre 2021

Tonton et ses chinoiseries

Voilà ! C’est fait ! Enfin… presque. Comme me l’avait si gentiment conseillé Samuel Sutra en réponse à ma critique sur son roman « Coupable(s) », j’ai tenté l’expérience de la lecture de sa série « Tonton » en débutant par le premier épisode, « Tonton et ses chinoiseries » qui, si j’ai bien compris, a été publié après les autres, car, originellement, écrit par l’auteur pour s’amuser et amuser ses proches, et édité suite à la réédition des romans suivants. Bref. J’aime... [Lire la suite]
26 septembre 2021

Chewing-gum et spaghetti

Charles Exbrayat (1906 - 1989) est un auteur de romans policiers au parcours assez classique pour cette profession. D’abord journaliste, critique littéraire, il écrit ensuite des scénarios pour adapter au cinéma des romans de Simenon et autres puis écrit des scénarios originaux, pièce de théâtre avant de se lancer dans la carrière de romancier policier un peu par hasard. Et comme le hasard fait bien les choses, qu’il fait le bonheur des policiers, mais aussi de certains auteurs, il remporte très vite le prix du roman... [Lire la suite]
19 septembre 2021

L'Épistolier était chargé !

Attention, exercice de style, puisque je vais tenter d’écrire une critique sur un livre que j’aime beaucoup et dont j’apprécie énormément l’auteur, puisque lui et moi ne faisons qu’un (même si on est plusieurs dans notre tête). C’est dire si je risque de manquer d’objectivité, mais qu’importe, vous êtes prévenus. « L’Épistolier était chargé ! » est un roman de KAMASH reprenant les personnages qu’il avait créés en 2015 pour son roman « Marc-Antoine Decome détective ». Mais, pour une fois,... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 septembre 2021

Le vieillard aux timbres

Je poursuis ma découverte des aventures de A. B. C. Mine, un quinquagénaire rentier adorant les énigmes et les mystères, personnage né de la plume de Maurice Lambert, alias Géo Duvic, un auteur de littérature populaire qui œuvra dans les années 1940 à 1960. L’auteur, bien que l’on sache qu’il était également journaliste spécialisé dans la pêche (ce qui le rapproche d’Henry Musnik), demeure de nos jours bien énigmatique. Sa production fut principalement dirigée vers la littérature fasciculaire policière. Je l’ai... [Lire la suite]