23 mai 2021

Le mort du Vieux-Chemin

« Le mort du Vieux-Chemin » est un roman policier de Jean-Toussaint Samat, un auteur né à Marseille en 1891, mort à Aix-en-Provence en 1944 et qui fut également journaliste. Si l’homme fut connu pour ses romans policiers et d’aventures dont certains furent primés à leur époque, il le fut aussi pour ses faits d’armes pendant la Première Guerre mondiale, en tant que pilote d’avion, pour lesquels il fut distingué et pour avoir donné sa vie pour la Patrie durant la Seconde Guerre. Malheureusement, depuis sa mort, même si un... [Lire la suite]

02 mai 2021

Information sensationnelle

Je poursuis ma découverte des enquêtes de l’inspecteur principal Paul Méral, avec « Information sensationnelle », un fascicule de 32 pages, contenant un récit de 8 400 mots, paru en 1954 dans la collection « Mon roman policier » des éditions Ferenczi. Le récit est signé Marcellus alias Charles Marcellus, un auteur énigmatique qui a principalement écrit des fascicules policiers pour le compte des éditions Ferenczi. On retrouve ces textes, pour la plupart des enquêtes de l’inspecteur... [Lire la suite]
11 avril 2021

La mort sous enveloppe

Après avoir découvert le personnage de l’inspecteur devenu au fil du temps commissaire Mazère, me voici parti à la découverte d’un autre personnage récurrent de Maurice Lambert, alias Géo Duvic, un auteur, chansonnier et journaliste spécialisé dans la pêche, né en 1900. Cet autre héros lambertien n’est autre que l’inspecteur Machard, qui deviendra également commissaire par la suite. Les deux personnages (ainsi qu’un autre, A.B.C. Mine) se retrouvent, entre le début et la fin de 1940, dans les mêmes collections... [Lire la suite]
11 avril 2021

Ce bon Monsieur Beau

Et je continue ma découverte des enquêtes de l’inspecteur Machard, un personnage récurrent de l’auteur Maurice Lambert. Sur le premier, je puis vous indiquer que ses enquêtes parurent au début des années 1940, principalement dans les collections « Police-Express » des éditions A.B.C. et la « Collection Rouge » des éditions Janicot, sous la forme de fascicules de 32 pages contenant des récits d’environ 10 000 à 15 000 mots. Pour le second, il faut bien dire que je ne sais pas... [Lire la suite]
28 février 2021

Le secret du porte-cartes

Jack Desly est un cambrioleur né de la plume de Claude Ascain, un pseudonyme de l’écrivain Henry Musnik, un pilier de la littérature populaire française du second tiers du XXe siècle, bien que né au Chili à la fin du XIXe siècle. L’auteur avait coutume, par praticité, de s’appuyer sur des héros de papier connus de tous, pour créer ses personnages afin de ne pas avoir à trop les décrire et les présenter, ce qui, dans les formats courts dans lesquels il exerçait souvent (fascicules de 32 ou 64 pages),... [Lire la suite]
14 février 2021

L'aventure sur la route

Le lecteur désireux de suivre toutes les aventures de son personnage favori pense qu’il suffit de se procurer tous les titres d’une collection dédiée à ce personnage, ou, du moins, de se fier aux encarts des premières de couvertures ou la 4e de couverture des différents romans de l’auteur afin d’identifier ceux mettant en scène ledit personnage ou, encore, de faire quelques recherches sur un quelconque moteur de recherche pour obtenir satisfaction. Oui, mais pas forcément. Déjà, parce que ces démarches ne fonctionnent, bien... [Lire la suite]

14 février 2021

La Confrérie du Scarabée

Lorsque l’on s’intéresse un peu à la littérature fasciculaire policière de la première moitié du XXe siècle, il y a quelques auteurs que l’on toutes les chances de lire à un moment où à un autre, tant leurs productions furent immenses. Parmi ceux-ci, on citera sans se tromper Marcel Priollet, Rodolphe Bringer, Maurice Limat… et un certain Henry Musnik. Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut l’un des plus prolifiques auteurs de la littérature populaire française. Sous son nom ou de très... [Lire la suite]
14 février 2021

La valise jaune clair

Ceux et celles qui lisent toutes mes chroniques (il y en a-t-il vraiment ?) doivent connaître par cœur mon laïus sur l’auteur Henry Musnik, presque autant que celui sur Marcel Priollet. Mais je me dois de penser aux personnes qui lisent mes mots au compte-gouttes (ce qui n’est pas très sérieux, ni très pratique) et qui m’obligent, à chaque fois, à me répéter en tentant, malgré tout de me renouveler pour présenter un si grand auteur de littérature populaire. Par « grand auteur de littérature populaire »,... [Lire la suite]
14 février 2021

Le messager du diamantaire

Est-il encore besoin de préciser qu’Henry Musnik fut un écrivain de littérature populaire prolifique et qu’il abreuva un nombre considérable de collections fasciculaires chez divers éditeurs, dans les genres aventures, romance et, surtout policier. Car, Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut un auteur majeur de cette paralittérature. Sa production est difficilement quantifiable puisque signée par de nombreux pseudonymes dont Claude Ascain, Pierre Olasso, Alain Martial, Pierre Dennys,... [Lire la suite]
03 janvier 2021

L'énigmatique inspecteur du Yard

« L’énigmatique inspecteur du Yard » est une aventure de Théodore Rouma, le cambrioleur justicier né de la plume de Jean d’Auffargis. Pour information, la série « Les extraordinaires aventures de Théodore Rouma » fut publiée à partir de 1946 sous la forme de fascicules de 24 pages, double-colonne, contenant des récits indépendants d’environ 13 000 mots aux éditions S.E.B.F. Derrière le pseudonyme de Jean d’Auffargis se cache Maurice Laporte, principalement connu pour être le... [Lire la suite]