20 août 2021

Sonny Chiba

Posté par seppuku à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 juillet 2021

Un kimono pour linceul

Il est assez rare que je choisisse un livre uniquement pour sa couverture et, pourtant, c’est un peu beaucoup le cas pour ma lecture du jour : « Un kimono pour linceul ». Effectivement, passionné de cinéma asiatique, dont les films de sabres japonais (« Les 7 samouraïs » d’Akira Kurosawa est l’un de mes films préférés et la série des « Zatoichi » avec Shintaro Katsu a influé plus que raisonnablement sur mon existence), je ne pouvais passer devant un livre avec une telle couverture sans... [Lire la suite]
24 mars 2019

Au balcon d'Hiroshima

Jean Amila alias Jean Meckert, est un écrivain français né en 1910, mort en 1985, qui a oeuvré dans la littérature populaire de la plus brillante des manières ainsi que la plus obscure. Sous son nom ou ses pseudonymes John et Jean Amila, il a publié de nombreux romans plébiscités par le public et par ses pairs. Débutant chez Gallimard en 1941 avec un roman, « Les coups » écrit en 1936, et publié sous son nom, c'est en 1950 qu'il intègre la célèbre collection « Série Noire » du même éditeur sous le pseudonyme John Amila, qui... [Lire la suite]
29 avril 2018

Gokan

Diniz Galhos est un jeune auteur qui a débuté par la traduction et qui semble être passionné de cinéma. Gokan : Tokyo, 2010. Une garagiste, jeune, jolie, très désagréable. Son père, ancien Béret Vert, à peine plus aimable. Une valise diplomatique débordant de billets. Un assassin américain lancé dans un safari humain. Des yakuzas dépassés. Du béton, de l’électricité, des armes et du sang. De la musique, du cinéma. Et un professeur de la Sorbonne chargé de voler une bouteille de saké appartenant à... [Lire la suite]
24 août 2014

Kaïken

J'avais, depuis quelques années, abandonné les œuvres de Jean-Christophe Grangé qui avait pourtant été l'un de mes auteurs préférés (bon, c'est surtout pour son roman « Les rivières pourpres » qui a lui seul, fait de Grangé un immense auteur de « Thrillers »). Il faut avouer que j'ai souvent reproché à l'auteur de nous offrir des fins assez mauvaises et foutraques, et ce, dès son tout premier roman, « Le vol des cigognes ». J'avais fait ce même reproche aux deux derniers romans que j'ai lus de Grangé,... [Lire la suite]