03 novembre 2019

Aux prises avec les gangsters

  « Aux prises avec les gangsters » est un court roman de Félix Celval initialement paru dans la collection « Romans pour la jeunesse » des éditions Rouff en 1933, réédité en 1948, sous la forme d’un fascicule de 32 pages contenant un récit de 12 500 mots. Félix Celval, de son vrai nom Paul Edme Sébastien Félix Calvel est un librettiste romancier né en 1869 et mort en 1947. On sait peu de chose sur l’auteur et sa production sous ce nom est si peu imposante pour sa longévité que... [Lire la suite]

24 mars 2019

Corvette de nuit

Marc Villard est un auteur né en 1947 qui s’est essayé à l’art plastique, à la poésie « beatnik » (je ne savais même pas que cela existait), et qui est un lecteur assidu d’écrivains de la « Série Noire » des éditions Gallimard et féru de Rock N’ Roll. L’homme se lance dans l’écriture de romans et, très vite, incorpore la fameuse « Série Noire » avec ce titre : « Corvette de nuit ». Sans être son premier roman (il s’agit du troisième) ni son premier polar (il s’agit du second),... [Lire la suite]
10 février 2019

Le petit détective

Difficile d’évoquer la littérature populaire en général et la littérature populaire fasciculaire en particulier sans s’intéresser à l’écrivain Arnould Galopin. Arnould Galopin (1863-1934) s’oriente tout d’abord vers le métier de journaliste (comme nombre d’écrivains de la littérature populaire) avant d’écrire des œuvres historiques avant de se lancer dans des récits fantastiques, d’aventures ou policiers. Si quelques-uns de ses romans sont encore accessibles de nos jours (les aventures d’Edgar Pipe, un gentleman... [Lire la suite]
14 décembre 2014

Le chien de Serloc Kolmes

« Le chien de Serloc Kolmes » est un roman jeunesse écrit à quatre mains par Joseph Jacquin et Aristide Fabre en 1912. Le chien de Serloc Kolmes : Le célèbre détective anglais Serloc Kolmes est engagé par un bijoutier de Paris pour retrouver les cambrioleurs qui ont dévalisé sa boutique. Reconnaissant dans les détails, l'œuvre du gang des « Perceurs de Murailles », Serloc accepte l'affaire et en profite pour amener sa fille Lizzie et son chien dans la capitale française pour allier l'agrément au travail. Mais... [Lire la suite]