22 septembre 2019

La spéculation d'Olaf Jolsen

Cela faisait fort longtemps que je ne m’étais pas délecté des aventures de John Strobbins, ce détective-cambrioleur (plus cambrioleur que détective), né de la plume de José Moselli, auteur culte ignoré de tous ou presque. Car José Moselli fut, en son temps, surnommé « l’écrivain sans livre » de par le fait que sa production fut toute destinée à être éditée dans des revues et magazines pour la jeunesse comme « L’Épatant », « Le Pêle-Mêle », « Le Cri-Cri » ou dans les journaux... [Lire la suite]

01 septembre 2019

Les aventures fantastiques d'un jeune policier

On ne dira jamais combien José Moselli a écrit, combien José Moselli a charmé des générations de lecteurs et combien José Moselli est injustement tombé dans l’anonymat dont tente de le sortir OXYMORON Éditions en rééditant nombres de ses textes. Malheureusement, l’anonymat de OXYMORON Éditions n’aide pas à cette tentative de reconnaissance qui ne peut venir que des lecteurs. Car José Moselli fut l’un des grands piliers de la littérature populaire pour laquelle il œuvra pendant 30 ans. Mais, comme sa... [Lire la suite]
21 juillet 2019

Le baron Stromboli

Que pourrais-je vous dire de plus sur José Moselli, un auteur de littérature populaire aussi culte qu’oublié de nos jours, que je n’ai déjà dit au fur de mes lectures et des rééditions des nombreuses et longues aventures que l’auteur a proposées aux lecteurs du début du XXe siècle ??? Pas grand-chose si ce n’est que cet auteur est absolument à redécouvrir, que ce soit pour ses quelques romans dont l’excellentissime « La momie rouge » que pour ses nombreuses séries. Pour les premiers comme pour les... [Lire la suite]
30 juin 2019

L'énigme de la cabine 29

John Strobbins est un personnage inventé par l’auteur José Moselli, un des trop nombreux oubliés de la littérature populaire. L’homme écrivit de très nombreux textes pour les magazines et journaux entre 1910 et 1940 et enchanta un nombre considérable de lecteurs. S’essayant à plusieurs genres (aventures, policier, science-fiction) José Moselli développa plusieurs séries dont « Iko Terouka », « Browning et Cie », « M. Dupont, détective »... dont certaines s’étalèrent sur plus d’une... [Lire la suite]
11 juillet 2018

Iko Terouka, le célèbre détective japonais

Si vous parcourez régulièrement ce blog, ou bien si vous fouillez de temps en temps dans le catalogue d’OXYMORON Éditions, vous n’êtes pas sans savoir que je porte un certain intérêt à José Moselli, auteur injustement boudé de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Effectivement, les rééditions des aventures de John Strobbins et de M. Dupont, détective, ainsi que du roman « La momie rouge » de l’auteur témoignent de l’affection que je porte à son style et à ses personnages. ... [Lire la suite]
19 avril 2018

Sant Jordi Prades 2018

Pour la première fois, cette année, OXYMORON Éditions participera à la Sant Jordi de Prades, ce dimanche 22 avril, en matinée, sur la place de la République. Pour l’occasion tout comme la veille sur le quai Vauban de Perpignan, les lecteurs pourront découvrir pour la première fois en format papier (enfin, du coup, la seconde) l’excellent roman policier d’aventures du cultissime auteur de littérature populaire, José Moselli. Les amoureux de littérature populaire et, tout simplement, tous les amoureux de bons romans... [Lire la suite]

18 avril 2018

Sant Jordi Perpignan 2018

Attention, recyclage : OXYMORON Éditions, soucieux de l’environnement, se lance dans le recyclage de mots (car on ne parle pas assez souvent des phrases abattues et jetées au vide-ordures après lecture). Fut un temps, jadis, Saint-Georges combattit un vilain méchant dragon dont le cœur se transforma en bouquet de roses rouges. Opportuniste, Saint-Georges offrit les roses à la princesse qu’il convoitait. Celle-ci, en retour, lui donna un livre. Les années passant, la tradition s’est principalement développée dans le Pays... [Lire la suite]
04 février 2018

M. Dupont détective

« M. Dupont détective » est une série policière développée par José Moselli et publiée dans le magazine le « Cri-Cri » entre 1935 et 1937. Le « Cri-Cri » était un magazine de bandes dessinées pour enfants paru entre 1911 et 1937 aux éditions Offenstadt, la maison d’édition par excellence de José Moselli. José Moselli, j’en ai déjà parlé dans ma chronique sur « John Strobbins », une série policière déjà publiée dans un magazine de bandes dessinées pour enfants,... [Lire la suite]
02 juillet 2017

La momie rouge

José Moselli est un auteur populaire trop méconnu que j’ai déjà évoqué dans ma critique sur « John Strobbins ». Mais, José Moselli, ne s’est pas contenté d’écrire des séries ou des feuilletons, il a également écrit des romans-feuilletons tel celui qui fait l’objet de cette chronique : « La momie rouge ». La momie rouge : Ralph Gorse est réputé pour être l’un des meilleurs policiers des États-Unis. Aussi, quand le superintendant de la police reçoit une lettre anonyme pour lui... [Lire la suite]
07 mai 2017

John Strobbins de José Moselli

Dans la littérature populaire française, il est des auteurs encore plus cultes que les plus cultes des auteurs populaires. Ainsi, s’il est indéniable que Georges Simenon, Frédéric Dard, Léo Malet... sont parvenus à des sommets dans l’esprit des lecteurs, il est des auteurs qui, parce qu’ils sont demeurés inconnus aux yeux du grand public actuel alors que leurs textes émerveillent encore l’esprit des lecteurs d’antan et de certains lecteurs de maintenant, ont réussi à supplanter, dans la tête de ceux-ci, leurs... [Lire la suite]