03 juillet 2022

Les pieds de la dame aux clebs

  « Les pieds de la dame aux clebs » est un court roman policier mettant en scène le personnage de Gabriel Lecouvreur, une sorte de justicier anarchiste surnommé Le Poulpe à cause de ses longs bras. Le personnage a été créé en 1998 par Jean-Bernard Pouy. Plus qu’un personnage, c’est un concept puisque J.-B. Pouy écrira, en même temps que la première aventure « La petite écuyère a cafté », une bible afin de permettre à tous les auteurs désireux, d’écrire leur propre aventure du Poulpe en... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 avril 2022

L'assassin joue et perd

René Jadfard (1889 - 1947) est principalement réputé pour ses faits de guerre, lors de la première, mais surtout la Seconde Guerre mondiale et, aussi, pour avoir été, brièvement, député de la Guyane avant qu’un accident d’hydravion ne mette fin à la fois à sa carrière politique et à sa vie. Mais si l’on évoque les noms de Marie-Madeleine Allemand ou George Madal, deux pseudonymes de René Jadfard, le lecteur féru de la mythique collection « Le Masque » pensera immédiatement à quelques romans policiers y... [Lire la suite]
27 février 2022

Meurtre sans victime

La littérature populaire fasiculaire policière est constituée de multiples collections chez divers éditeurs regroupant des textes de très nombreux auteurs aux destins divers et variés. Cette diversité chez les écrivains se retrouve également chez les éditeurs, mais aussi dans les collections. Certain(e)s auront eu une production conséquente, un succès évident, une célébrité notable. D’autres, au contraire, ne laisseront derrière eux que quelques titres vite oubliés. Si, pour les collections, on peut citer « Police et... [Lire la suite]
20 février 2022

Mortelles ambitions

Parmi les figures tutélaires du roman policier, on retrouve, en premier lieu, le policier. Arrive, immédiatement derrière, le détective… Mais le visage de l’enquêteur peut se cacher derrière différents statuts : écrivain, juge, avocat… et journaliste. Effectivement, cette dernière profession est déjà sujette à enquêtes par essence. Mais, depuis 1907 et le succès de Joseph Rouletabille, le héros de « Le mystère de la chambre jaune » de Gaston Leroux, on retrouve régulièrement des personnages de romans... [Lire la suite]
02 janvier 2022

Le piège infernal

« Le piège infernal » est une aventure de Léonce Capoulin, journaliste à l’Étincelle, un personnage créé par Amaury Kainval pour la collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, une collection de fascicules de 32 pages (parfois 48) débutée en 1916. Léonce Capoulin apparaît dès 1919 et vivra, dans cette collection, 6 aventures. Ces 6 aventures seront rééditées, au début des années 1930, dans la collection « Police et Mystère » des mêmes éditions Ferenczi,... [Lire la suite]
02 janvier 2022

On frappe dans l'ombre

  Étant passionné de littérature populaire policière fasciculaire, c’est une évidence, pour moi, de m’intéresser aux éditions Ferenczi. Certes, ce n’est pas le seul éditeur à avoir proposé ce format et ce genre aux lecteurs du siècle dernier, mais c’est l’un des tout premiers, si ce n’est le premier. Effectivement, Ferenczi s’est lancé à corps perdu dans cette dualité genre/format à partir de 1907 et la série « Marc Jordan » créée pour concurrencer les traductions des aventures de Nick Carter qui déferlaient sur... [Lire la suite]

02 janvier 2022

Le cachet magique

Léonce Capoulin est un personnage créé par l’auteur Amaury Kainval, pseudonyme derrière lequel se cache Émile Quintin (1885-1966). Léonce Capoulin, journaliste à l’Étincelle, apparaît une première fois en 1919 dans la mythique collection « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi, une collection de fascicules de 32 pages (pour la plus grande partie, certains en font 48). On le retrouve dans au moins 6 titres dans cette collection (tous réédités sous la forme de fascicules de 68 pages... [Lire la suite]
05 décembre 2021

Le caveau des angoisses

Je poursuis ma découverte de la plume de Jean-Louis Bouquet (1898-1978), un scénariste et écrivain spécialisé dans le fantastique, mais dont la plume fit quelques incursions dans le genre policier, notamment, pour la « Collection Rouge » des Éditions Janicot, une collection de plus de cent fascicules de 16 pages, double colonne, parus entre 1943 et 1944. Pour ladite collection, Jean-Louis Bouquet a signé 17 titres, sous le pseudonyme de Nevers-Séverin, dont trois « séries » de... [Lire la suite]
05 décembre 2021

La Reine des Ténèbres

Jean-Louis Bouquet est un scénariste et auteur de récits fantastiques né en 1898 et mort en 1978. Bien que réticent à se lancer dans le genre policier, sous l’insistance de l’éditeur Janicot, il accepta d’écrire des textes pour sa « Collection Rouge », une collection de fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits d’environ 15 000 mots. Pour cette collection, il signa 17 fascicules du pseudonyme Nevers-Séverin, un pseudonyme qu’il destina principalement à ses récits policiers. ... [Lire la suite]
05 décembre 2021

L'homme aux fétiches

Nevers-Séverin est un pseudonyme utilisé par un auteur de littérature fantastique réputé pour signer des récits policiers (et un roman fantastique et quelques nouvelles et contes pour des magazines). Derrière ce Nevers-Séverin se cache un dénommé Jean-Louis Bouquet (1898-1978) scénariste et écrivain passionné d’histoires fantastiques. On notera que ce pseudonyme, excepté ledit roman fantastique, « Le Musée de la peur » et les nouvelles, n’a signé que des fascicules pour la « Collection Rouge » des Éditions... [Lire la suite]