02 septembre 2018

Le jour des morts

Nicolas Lebel, un écrivain auquel j’allais bientôt revenir, comme je vous l’avais dit dans la chronique sur « L’heure des fous ». En fait, j’ai enchaîné les deux romans pour retrouver les mêmes personnages : Mehrlicht, Dossantos, Latour, Matiblout, Jacques... mais pas le stagiaire Ménard (quoique). Nicolas Lebel, je ne reviendrai pas sur sa bio, puisque, de toute façon, je ne la connais pas et, comme je vous l’avais dit dans la chronique sur le premier livre de la série : Je m’en fous. De sa bio, de... [Lire la suite]

10 août 2014

Téléphone rose

Pierre Bourgeade était un touche-à-tout, encore un, qui s'est lancé dans l'écriture de romans policiers, érotiques, de nouvelles, de chroniques, de dialogues de films, de pièces de théâtre, de livres d'entretiens, photographe de nus, metteur en scène de théâtre... Mais, ce qui m'a avant tout intéressé chez lui, c'est qu'il a participé à la collection « Série noire » de chez Gallimard, une collection regroupant de sacrés bons petits romans policiers d'auteurs divers et variés et qu'en plus, le bonhomme a écrit un opus d'une... [Lire la suite]
24 août 2012

Vendre des livres

C'est à l'heure où vous pensiez avoir fait le plus difficile, créer un livre de toutes pièces, que vous allez vous rendre compte que le plus dur reste à venir : vendre les livres. Ne pensez surtout pas qu'un livre va se vendre tout seul grâce à ses qualités littéraires. Même le meilleur ouvrage nécessite un travail acharné pour trouver son public. Tout d'abord, Internet. Vous pourrez facilement vendre vos ouvrages sur votre propre site Internet. Ce site pourra être créé par un professionnel, si vous avez des moyens, ou par... [Lire la suite]
15 août 2012

Les métiers du livre

Les livres suscitent moult passions et moult et moult vocations. Pour que le livre existe, il faut, bien évidemment, en bout de chaîne, le lecteur. Passionné de livres et de mots, il est l'ancre de l'édifice Livre, sans lequel tous les autres corps de métiers deviendraient obsolètes. L'auteur est celui qui verse la première goutte d'encre. Que ce soit par l'intermédiaire de sa plume, de son stylo, de son clavier ou tout autre moyen qui ne me vient pas à l'esprit, l'auteur est le premier créateur de la chaîne. Amateur ou... [Lire la suite]