11 août 2019

Celui qu'on ne soupçonnait pas

Marcel Idiers est un écrivain belge de la littérature populaire de langue française ayant exercé depuis le début des années 1920 jusqu’aux années 1950. Il officia dans de nombreux genres (sentimental, aventures, historique, policier) sous son nom ou sous pseudonymes (SREIDI, Robert Pedro, Jean Fabien...) Sa production est immense et principalement dirigée vers les séries ou collections fasciculaires. Dans le domaine policier, on notera principalement sa série « L’Homme au stylo », écrite, à... [Lire la suite]

11 août 2019

Le document volé

« Le document volé » est un récit écrit par l’auteur belge Marcel Idiers et publié, à l’origine, sous le pseudonyme de Robert Pedro au sein de la collection « Roman pour la jeunesse » des Éditions Rouff en 1935, dans un format fascicule 32 pages, simple colonne, contenant à peine plus de 12 000 mots. Marcel Idiers est un auteur né en Belgique en 1886 et mort dans les années 1950 qui a beaucoup œuvré pour la littérature populaire, notamment dans les genres... [Lire la suite]
10 mars 2019

Maurice Gillar, détective

Marcel Idiers est un auteur belge de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle à la biographie assez floue puisque l’on connaît sa date de naissance (1886), mais pas celle de sa mort qui se situe dans le courant des années 1950.  L’auteur usa de plusieurs pseudonymes comme « Jean Fabien », « SREIDI » ou encore « Robert Pédro ». Il écrivit dans les genres « romance », « aventures » et « policier » et il n’est pas impossible... [Lire la suite]
12 mars 2017

L'homme au stylo

« L’homme au stylo » est une série de 6 fascicules (au format 13,5 X 14.5 cm) signés Jean Fabien, un alias de Marcel Idiers, un écrivain belge né en 1886 et mort dans les années 50. L’auteur, écrivant également sous autres pseudonymes (Sreidi, Robert Pédro), est assez difficile à cerner puisque des rumeurs le soupçonnent d’avoir écrit la plupart de ses textes en collaboration avec sa femme ou d’avoir repris à son compte des textes de son ex-femme (la même ? je ne sais point). Comme... [Lire la suite]