07 avril 2019

L'as de coeur

14e mission pour la célèbre espionne française Thérèse Arnaud, alias l’agent C. 25 du 2e Bureau, chargée, durant la Première Guerre mondiale, de combattre le service d’espionnage allemand. La série fasciculaire de 65 épisodes de 32 pages, double colonne (entre 13 000 et 15 000 mots) aux éditions Baudinière, publiée en 1934, est signée par l’énigmatique écrivain Pierre Yrondy (à qui l’on doit également, dans la foulée, la série policière autour du fantasque détective... [Lire la suite]

31 mars 2019

Le cave se rebiffe

Albert Simonin, est-il besoin de le répéter ? vous le connaissez forcément. Quoi ? Vous n’avez lu aucun de ses livres, vous doutez donc d’avoir fait sa connaissance ? Hé bien, si ! Car, même si vous n’avez jamais mis votre nez dans un de ses romans, vous connaissez au moins ses romans via les adaptations cinématographiques qui en ont été faites. Si je vous dis : « Touchez pas au grisbi », « Le cave se rebiffe », « Les Tontons flingueurs » ?  Vous voyez, vous... [Lire la suite]
02 décembre 2018

L'assassin vient à pas de loup

Marcel Priollet, est-il encore besoin de le préciser, surtout si vous êtes habitués à lire mes chroniques, est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Si l’auteur s’est souvent frotté aux genres « policier » et « aventures », c’est avant tout pour et par sa production de collection « Romance » voire « Romance et Drame » qu’il s’est fait connaître et apprécier. Mais, pour moi qui ne jure que par le « Polar » sous toutes ses formes,... [Lire la suite]
11 novembre 2018

L'étrange mort d'Arthur Higgens

Bill Disley est un reporter-détective né de la plume de J.A. Flanigham vers la fin des années 1940. Difficile de dire qui se cache derrière le pseudonyme de J.A. Flanigham. LA BNF indique un autre pseudonyme : Raymon Gauthier, une rumeur laisserait entendre que l’écrivain Marcel Idiers pourrait être l’auteur de cette série... qui sait ??? Peu importe, d’ailleurs, l’auteur, seuls les personnages et les textes comptent pour moi et il faut savoir que dans le format contraignant d’édition de l’époque... [Lire la suite]