10 février 2019

Le revenant d'Aix

19e épisode de la série « Marius Pégomas » de l’énigmatique Pierre Yrondy. Pour remettre les choses dans leur contexte, « Marius Pégomas » est une série policière humoristique fasciculaire de 32 pages doubles colonnes (environ 13 000 mots par épisode), publiée en 1936 par les éditions Baudinière. LE REVENANT D’AIX Madame Michèle de Villardonnet est trouvée dans la rue, hagarde et délirante, par l’inspecteur Loutil. Quand le policier la raccompagne chez elle, il découvre,... [Lire la suite]

10 février 2019

Les ciseaux d'argent

« Les ciseaux d’argent » est la 20e enquête du célèbre détective marseillais Marius Pégomas, né de la plume de l’énigmatique Pierre Yrondy au milieu des années 1930. À l’origine, il s’agit d’une série fasciculaire de 32 pages, doubles colonnes (environ 13 à 15 000 mots par épisode) qui comprend 35 titres. (le 36e a été annoncé, mais ne semble pas être paru). Si Pierre Yrondy est mystérieux, on ne sait pas grand-chose de lui si ce n’est qu’il écrivit quelques pièces de théâtre,... [Lire la suite]
03 février 2019

Le crime des Quatre Jeudis

Louis Roubaud est un des nombreux journalistes à s’être également essayé au métier de romancier, ou l’inverse, tant ses deux métiers semblent s’être imposés à lui en même temps. Né en 1884 à Marseille et mort à Lyon en 1941, l’homme fût un grand reporter de guerre et un journaliste d’investigation reconnu, ami d’Albert Londres, qui travailla pour de nombreux journaux et magazines dont « Détective », « Le Petit Parisien », « L’Intransigeant »... En parallèle, l’homme écrivit également des... [Lire la suite]
20 janvier 2019

Et tu verras flotter son cadavre

Bill Disley est un reporter-détective né de la plume de J.A. Flanigham au milieu des années 1940... Bon, tout ça, je vous l’ai déjà dit dans les dix précédents titres de la série que j’ai lus. Pour en savoir plus sur le personnage et l’auteur, je vous invite donc à les lire. Non, aujourd’hui, pour cette onzième lecture, je n’ai pas envie d’entrer dans les détails biographique ou bibliographique de l’un ou de l’autre, mais juste de parler de plaisir de lecture. Sachez juste une chose, pour l’instant, mes lectures des... [Lire la suite]
06 janvier 2019

L'empreinte infaillible

L’inspecteur Barre est un personnage issu de la plume de Michel Cory, pseudonyme derrière lequel se cache probablement Maurice Coriem, ancien journaliste du Canard Enchaîné. Les aventures du policier sont regroupées dans une sous collection éponyme de « La clé de l’énigme » des Éditions Populaires Monégasques, « Les enquêtes de l’Inspecteur Barre » dans la deuxième moitié des années 1940. Le policier est un jeune homme de bonne famille, fortuné, ayant fait de hautes études, mais qui, par goût des... [Lire la suite]
06 janvier 2019

La tombola des voyous

26e épisode des aventures de San Antonio signé Frédéric Dard. On ne présente plus le commissaire San Antonio, aussi ne vous le présenterais-je pas, pas plus que Bérurier que tout le monde doit connaître, ainsi que Pinaud, les trois format la Sainte Trinité de la série. La tombola des voyous : Quand on prétend être un grand pêcheur, l’as de la ligne toutes catégories, il ne faut pas dévoiler ses secrets... surtout quand ils sont aussi curieux que ceux du valeureux Bérurier. Devinez avec quoi il appâte, le Gros ?... [Lire la suite]

30 décembre 2018

Polichinelle mouillé

Frédéric H. Fajardie est un auteur de romans historiques et de romans noirs auquel je ne m’étais jamais confronté en tant que lecteur pour la seule raison que je ne savais pas par où commencer avec lui. Fajardie est un grand nom de la littérature policière et je devais combler ce manque de ne point connaître sa plume, mais n’étant pas féru de romans historiques, il me fallait trouver le roman policier plus contemporain qui me donnerait envie. Comme je suis obsédé par les personnages récurrents, et découvrant, via une critique,... [Lire la suite]
16 décembre 2018

Le mystère du cabanon

Marius Pégomas, le célèbre détective marseillais, est un personnage créé par l'énigmatique écrivain Pierre Yrondy en 1936 pour une série fasciculaire de 36 titres de 32 pages double colonnes (environ 13 000 mots). Chaque épisode est indépendant et « Le mystère du cabanon » est le 17ème de la série. Pour en savoir plus sur la série, le personnage ou l'auteur (même s'il l'on ne sait pas grand chose sur ce dernier) il suffit de se reporter à mes chroniques sur les épisodes précédents. Le mystère du cabanon : Quatre amis attendent... [Lire la suite]
09 décembre 2018

La martingale du diable

« La martingale du diable » est un épisode de la série « Les enquêtes du Professeur » initialement publiée dans la collection « L’Indice » des éditions Populaires Monégasques en 1946 sous la forme de fascicules de 16 pages bien denses. L’auteur en est probablement René Byzance, je dis « probablement », car celui-ci signe quelques textes de la série, les autres sont non signés, mais le style laisse supposer que le même auteur mystérieux (on ne sait rien de René Byzance) les a... [Lire la suite]
09 décembre 2018

Je l'ai assassinée !

Poursuivons notre découverte des « Enquêtes du Professeur », une série initialement éditée en 1946 dans la collection « L’Indice » des éditions Populaires Monégasques par le 10e épisode : « Je l’ai assassinée ». Rappelons tout de même que la plupart des textes de la série qui en compte 15 ne sont pas signés et que ceux qui le sont portent la signature de René Byzance derrière lequel se cacherait Jean Buzançais, un auteur dont on ne sait pas grand-chose. Que le personnage principal... [Lire la suite]