04 août 2019

Le tyran de Nîmes

« Le tyran de Nîmes » est le 32e épisode de la série « Marius Pégomas », un détective marseillais né de la plume de l’énigmatique auteur de littérature populaire Pierre Yrondy. La série est composée de 35 titres indépendants édités, à l’origine, en 1936, sous la forme de fascicules de 32 pages, double colonne, comprenant des textes d’environ 13 000 mots. Marius Pégomas est un détective fantasque, drôle, mais très performant et qui s’entoure d’une équipe composée de sa... [Lire la suite]

23 juin 2019

Du sang sur le bitume

Est-il encore besoin de vous dire combien j’adore les romans de J.A. Flanigham ? Ce n’est pourtant pas faute de l’écrire à chacune de mes chroniques sur un de ses titres tant, jusqu’ici, aucun ne m’a réellement déçu. J.A. Flanigham, je ne pourrais vous en dire grand-chose tant il est mystérieux, si ce n’est que derrière ce pseudo se cache un autre nom, tout aussi énigmatique : Raymon Gauthier. Tout ce que l’on sait de lui c’est qu’il œuvra dans la littérature populaire (principalement policière) entre 1946 et 1959 chez... [Lire la suite]
16 juin 2019

Les cinq feux de la nuit

« Les cinq feux de la nuit » est la 8e aventure de Marc Jordan, le célèbre détective français né d’une plume inconnue en 1907 pour concurrencer le succès de la Série Nick Carter, provenant des É.-U. et dont les traductions venaient d’inonder l’Europe par l’intermédiaire des éditions Eichler qui en avaient acheté les droits. Les aventures de Marc Jordan furent publiées par les éditions Ferenczi qui firent là leur première incursion dans le monde de la littérature populaire policière et littérature populaire... [Lire la suite]
09 juin 2019

Sanglantes énigmes...

Il serait inconvenant de répéter que je suis passionné par la plume de l’énigmatique écrivain J.A. Flanigham, tant je l’ai déjà clamé sur les différentes chroniques des textes que j’ai lus de l’auteur. J.A. Flanigham est un auteur français, cela ne fait aucun doute, mais on ne sait toujours pas qui se cachait réellement derrière ce pseudo qui œuvra entre 1946 et 1959, dans la littérature populaire policière et fasciculaire. Les rares informations émergeant font état d’un certain Raymond Gauthier, tout aussi énigmatique et... [Lire la suite]
02 juin 2019

Une chaumière et un meurtre

Fred Kassak fait partie de ces nombreux auteurs que je ne connaissais, jusqu’alors, que par l’intermédiaire d’adaptation cinématographique d’un de leurs romans. Il était temps à quelques jours du premier anniversaire de sa mort (le 12 avril 2018) de faire la connaissance de cet écrivain. « L’assassin connaît la musique », tel est le nom du film adapté du roman dont il est question aujourd’hui. Film de 1963, réalisé par Pierre Chenal, au scénario écrit par Fred Kassak lui-même, d’après son roman.... [Lire la suite]
26 mai 2019

Meurtres pour zéro

    J.A. Flanigham est un énigmatique auteur de la littérature populaire de l’après seconde guerre mondiale dont je vous ai déjà vanté le talent pour sa série « Bill Disley » contant les aventures d’un détective reporter anglais. Je trouvais à la série et à l’auteur toutes les qualités du monde (bon, j’exagère, mais à peine), estimant que c’était là la meilleure série fasciculaire de 32 pages (ou 16 pages condensées), en tout cas de très court roman approchant les 10 000 mots, que... [Lire la suite]

28 avril 2019

Qui a tué l'homme-homard ?

J.M. Erre est un auteur né à Perpignan (le pauvre), en 1971 (décidément, pas de chance) et qui est l’auteur de nombreux romans et de plusieurs sketches pour l’émission culte de CANAL + : Groland ! Je m’étais déjà confronté, une fois, à la prose de l’auteur, via son roman « Le mystère Sherlock », par lequel je n’avais pas été séduit malgré tous les ingrédients qui étaient faits pour me plaire : un auteur de chez moi, de l’humour et Sherlock Holmes (celui par qui fît naître en moi la passion de la... [Lire la suite]
07 avril 2019

Filles au rabais

« Filles au rabais » est le 6e et ultime épisode de la série « Les dessous de l’Agence Garnier » signé de l’énigmatique J.A. Flanigham. La série, publiée entre 1955 et 1956 dans le magazine « Miroir-Police », un magazine aussi éphémère que la série, est composée d’épisodes comprenant entre 22 et 25 000 mots et s’inspirant très fortement de la mode de l’époque du roman noir à l’américaine (comme toute la production de Flanigham ? probablement). 6 épisodes, 6 magazines et puis s’en... [Lire la suite]
31 mars 2019

Toutes des garces !...

« Toutes des garces !... » est le 4e épisode de la série « Les dessous de l’agence Garnier » signée de la plume de l’énigmatique J.A. Flanigham. Je ne reviendrai pas sur l’auteur dont on ignore qui se cachait sous ce pseudonyme si ce n’est le même qui se cachait également sous l’alias Raymond Gauthier. Si vous avez déjà lu tout ou partie de mes critiques sur les textes de J.A. Flanigham, que ce soit à propos des épisodes de ses séries (« Bill Disley, reporter-détective », « Dick et... [Lire la suite]
31 mars 2019

Ça barde, et comment !

Et comment que ça barde dans ce second opus de la série « Les dessous de l’Agence Garnier », signée de l’énigmatique J.A. Flanigham. J.A. Flanigham est comme un excellent tueur à gages. On ne sait pas qui il est ni à quoi il ressemble, mais, sans prévenir, il débarque par surprise et t’en colle une qui te change à tout jamais. Sauf que son arme de prédilection est sa plume et il sait s’en servir, le bougre. J.A. Flanigham est un pseudonyme qui sévît entre 1945 et 1959 dans la littérature populaire, notamment au sein des... [Lire la suite]