05 mai 2019

Les treize perles roses

Marcel Priollet est l’un des principaux pourvoyeurs de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle qu’il alimenta, notamment à travers de nombreuses collections fasciculaires, de ses textes sentimentaux, d’aventures, policiers ou science-fiction... Son œuvre débute en 1910 pour s’achever à la fin des années 1950. Entre-temps, il eut une immense production sous divers pseudonymes (Henry de Trémières, René Valbreuse, M.R. Noll, R.M. de Nizerolles) ou sous son propre nom. Il fut publié dans... [Lire la suite]

28 avril 2019

La croisière aux nuits blanches

Marcel Priollet est un des piliers de la littérature populaire française qu’il alimentât de ses très nombreux textes sentimentaux, d’aventures, policiers ou science-fiction pendant près d’un demi-siècle dès 1910. Marcel Priollet, on se le rappelle (ou non), a écrit sous divers pseudonymes (René Valbreuse, Henry de Trémières, R.M. de Nizerolles, M.R. Noll...), mais c’est sous son nom que parurent les deux séries policières dont je suis friand : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son... [Lire la suite]
10 mars 2019

Le mystère de la Maison Porquin

  La littérature populaire belge est assez boudée, voire très méconnue des lecteurs francophones en général et des lecteurs français en particulier, tant la littérature populaire française a vampirisé celle de ses voisins du plat pays, mais aussi de par la volonté des auteurs belges de vouloir incorporer les diverses collections des éditeurs français pour une question de prestige, de visibilité ou d’argent, ou des trois en même temps. C’est ainsi que si tout le monde connaît Georges Simenon peu sont capables de citer... [Lire la suite]
20 janvier 2019

De la poussière sur les touches

Marcel Priollet est un auteur majeur de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle qu’il a abreuvée, notamment, de nombreuses séries fasciculaires sentimentales, d’aventures et aussi policiers. Ne m’intéressant qu’à la production de genre « policier » des auteurs, j’ai déjà abordé Marcel Priollet, notamment, pour ses deux séries policières : « Old Jeep et Marcassin » et « Monseigneur et son clebs ». Depuis peu une collection numérique éponyme regroupe quelques... [Lire la suite]
13 janvier 2019

Le mystère du métro Réaumur

L’inspecteur Paul Barre est un personnage créé, probablement, par Michel Cory. Je dis « probablement », car, si la plupart des 9 titres de la série sont signés par lui, « Le Mystère du métro Réaumur », lui, n’est pas signé. Michel Cory pourrait être un pseudonyme de l’auteur Maurice Coriem, ancien journaliste du Canard Enchaîné. La série est regroupée dans la collection “La Clé de l’Énigme” des éditions Populaires Monégasques en 1945 et 1946. L’inspecteur Barre est un jeune homme de... [Lire la suite]
16 décembre 2018

Le mystère du cabanon

Marius Pégomas, le célèbre détective marseillais, est un personnage créé par l'énigmatique écrivain Pierre Yrondy en 1936 pour une série fasciculaire de 36 titres de 32 pages double colonnes (environ 13 000 mots). Chaque épisode est indépendant et « Le mystère du cabanon » est le 17ème de la série. Pour en savoir plus sur la série, le personnage ou l'auteur (même s'il l'on ne sait pas grand chose sur ce dernier) il suffit de se reporter à mes chroniques sur les épisodes précédents. Le mystère du cabanon : Quatre amis attendent... [Lire la suite]

18 novembre 2018

Les fausses gouttes de sang.

  Nick Carter est le personnage emblématique de la littérature populaire policière américaine qui fit les beaux jours des lecteurs outre-Atlantique pendant près d’un siècle. Cependant, il a également été à l’origine d’une révolution dans le monde de la littérature populaire française. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire l’avant-propos qui accompagne les rééditions des aventures de Nick Carter par OXYMORON Éditions. Ce qu’il faut tout de même savoir c’est que Nick Carter, dans sa première vie aux É.-U., a... [Lire la suite]
04 novembre 2018

Le secret de la Folle-aux-chats

Bill Disley est un reporter-détective créé par la plume de J.A. Flanigham au cours des années 1940. Je ne vous dirais pas qui se cache derrière le pseudonyme utilisé pour signer ces aventures, personne ne le sait vraiment. Ce sont les mystères de la littérature populaire du siècle dernier. Tout ce que vous avez à savoir est que les aventures de Bill Disley ont été éditées, au départ, sous plusieurs formats : livret 32 pages, livret 48 pages et livret 128 pages. Les deux premiers formats offrent... [Lire la suite]
07 octobre 2018

Mystère autour d'un collier

Bill Disley est un reporter-détective anglais né, dans les années 1940, de la plume de J.A. Flanigham, un pseudonyme qui en cache un autre, Raymond Gauthier, qui lui-même cache une identité qui nous est à l’heure actuelle inconnue. Bill Disley a vécu de nombreuses aventures dans de courts romans édités, à l’époque, aux formats 16 pages, 32 pages, 48 pages ou 128 pages en fonction des collections et des rééditions. Les éditions de 16 à 48 doivent receler des textes d’environ... [Lire la suite]
26 août 2018

La chambre au clair de lune

Henry Musnik, auteur d’origine chilienne de langue française est un des piliers de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Effectivement, sous son nom ou sous de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Alain Martial, Pierre Olasson, Jean Daye, Gérard Dixe...) il a écrit de très nombreux titres qui ont abreuvé les diverses collections de l’époque des éditions Ferenczi & fils, mais aussi de leurs confrères. Dans cette immense production, des personnages reviennent fréquemment,... [Lire la suite]