03 juillet 2016

Le Valet de pique

Comme vous le savez déjà si vous lisez régulièrement les articles de ce blogue, en tant que lecteur, auteur et éditeur, je ne navigue que dans les eaux sombres du polar. Pour autant, je suis très éclectique dans mes lectures, du moment que le polar est là, tout me va... ou presque. Si, en plus de mes avis de lectures, vous avez lu mes articles sur l'édition sous toutes ses formes, vous savez déjà que je n'ai rien contre l'auto-édition, le nom de mon blogue parodiant d'ailleurs cette forme d'édition. L'auto-édition apporte sa pierre... [Lire la suite]

26 janvier 2013

Tapuscrit - Mise en Page

J'avais déjà abordé le sujet dans un des tous premiers articles de ce blog, mais, au vu des tapuscrits que je reçois de la part de certains auteurs, il me semble nécessaire de faire un petit point sur la mise en page d'un tapuscrit en vue de l'envoyer à un éditeur. Sachez tout d'abord que l'éditeur, ce n'est pas vous, c'est la personne à qui vous envoyez votre tapuscrit. Aussi, ne cherchez pas à faire son boulot, mais essayez de bien faire le vôtre. En clair, vous ne proposez pas un livre à un éditeur, mais un tapuscrit. Donc,... [Lire la suite]
03 novembre 2012

Faut-il absolument tenir la main du lecteur

Dans le précédent article, je vous parlais de mon choix de considérer le lecteur suffisamment intelligent pour ne pas lui mâcher trop le travail en lui proposant une écriture basique. Depuis, j'ai retrouvé cet article écrit à l'époque où je préparais l'élaboration de mon premier roman publié, il y a plus de deux ans. Je vous le livre tel qu'écrit, alors :   """""C'est alors que ma vie traverse une phase scripturale exaltante, la création d'une oeuvre littéraire, que des questions bassement commerciales se mettent en travers... [Lire la suite]
20 août 2012

Les corrections

Maintenant que vous avez trouvé le livre à éditer et que vous avez fait signer le contrat à son auteur, il vous faut vous mettre à la tâche pour créer la maquette à fournir à l'imprimeur (choisir un bon imprimeur viendra ensuite). Je serai passé volontairement sur le travail de correction pour lequel il n'y a pas de recette miracle, il vous faut une ou plusieurs personnes possédant non seulement une orthographe irréprochable, mais aussi ayant le coup d'oeil pour dénicher les tournures de phrases alambiquées, les mauvaises... [Lire la suite]
15 août 2012

Méditer pour m'éditer

Devenir éditeur quand vous n'avez ni moyens, ni expérience en la matière, ni contacts dans le milieu est une curieuse idée. Pour en venir à cette extrémité, il faut, soit être fou, soit passionné, soit les deux. Fou, je le suis suffisamment et la passion m'anime toujours comme au premier jour. Cette passion est d'ailleurs née de ma folie. La folie m'a fait croire qu'il serait assez facile de créer et de vendre des livres à une époque où les lecteurs sont de moins en moins nombreux et où la crise laisse de moins en moins de place... [Lire la suite]