14 février 2021

L'aventure sur la route

Le lecteur désireux de suivre toutes les aventures de son personnage favori pense qu’il suffit de se procurer tous les titres d’une collection dédiée à ce personnage, ou, du moins, de se fier aux encarts des premières de couvertures ou la 4e de couverture des différents romans de l’auteur afin d’identifier ceux mettant en scène ledit personnage ou, encore, de faire quelques recherches sur un quelconque moteur de recherche pour obtenir satisfaction. Oui, mais pas forcément. Déjà, parce que ces démarches ne fonctionnent, bien... [Lire la suite]

19 mai 2019

L'étrange panne

« L’étrange panne » est le 15e épisode de la série « Robert Lacelles, gentleman-cambrioleur » écrite par Claude Ascain... Claude Ascain, de son vrai nom Henry Musnik, bien que né au Chili en 1895, fut un des principaux piliers de la littérature populaire française, en général, et policière, en particulier. Depuis la fin des années 1930 jusqu’au milieu des années 50, il écrivit des centaines et des centaines de titres pour des dizaines et des dizaines de collections, créant,... [Lire la suite]
26 août 2018

La chambre au clair de lune

Henry Musnik, auteur d’origine chilienne de langue française est un des piliers de la littérature populaire de la première moitié du XXe siècle. Effectivement, sous son nom ou sous de nombreux pseudonymes (Claude Ascain, Alain Martial, Pierre Olasson, Jean Daye, Gérard Dixe...) il a écrit de très nombreux titres qui ont abreuvé les diverses collections de l’époque des éditions Ferenczi & fils, mais aussi de leurs confrères. Dans cette immense production, des personnages reviennent fréquemment,... [Lire la suite]
12 août 2018

L'homme de Fresne

Claude Ascain, de son véritable nom Henry Musnik, un auteur de langue française né au Chili, est un des piliers si ce n’est LE pilier d’une certaine littérature populaire française. Je dis « d’une certaine littérature populaire », car l’auteur a principalement évolué dans le monde de la littérature fasciculaire, ces courts romans de 32, 64, 96 ou 128 pages qui, s’ils ont ravi plusieurs générations de lecteurs, n’ont jamais permis à leurs auteurs d’accéder à la postérité. Claude Ascain, sous ce... [Lire la suite]