29 novembre 2020

J'ai bien l'honneur de vous buter

Voici encore quelques années, je n’avais jamais dévoré la prose de Frédéric Dard pas plus que fait une réelle connaissance de son personnage mythique, le commissaire San Antonio. Pourtant, adepte inconditionnel du polar, de l’humour, et, pourquoi pas, de l’argot, ainsi que de la littérature populaire, cette série s’adressait, semblait-il, tout particulièrement à moi. C’est la raison pour laquelle je décidais à l’époque de découvrir la série, lentement mais sûrement, dans l’ordre chronologique de publication. En début... [Lire la suite]