27 janvier 2013

Des femmes qui tombent

Pierre Desproges est considéré par certains comme un génie de l'écriture et un esthète de la langue française. Bien sûr, "certains" exagèrent souvent et sont poussés par une subjectivité rare et un manque de recul total. Pourtant, dans ce cas particulier, force est de constater que "certains", dont je fais partie, ont raison. Effectivement, s'il est des affirmations hasardeuses, celui qui clame que Desproges était un génie de l'écriture est assuré de ne pas se tromper. Mais, si Desproges excellait dans les écrits courts, qu'en... [Lire la suite]

04 décembre 2012

Les influences !

Comme j'en parlais dans le précédent article, il est de coutume de dire qu'un auteur se nourrit de ce qu'il lit. Quand on dit cela, on pense de suite à des romanciers. Pour autant, comme je le disais à ce moment là, force est de constater que ma production actuelle est très éloignée de mes lectures d'antan. Certes, j'écris des histoires policières, mais, la forme et le fond de celles-ci n'entrent pas en résonance avec mes lectures dans le genre (Jean-Christophe Grangé, Sir Arthur Conan Doyle...). Alors, où chercher mes influences ? ... [Lire la suite]