24 octobre 2021

Le rôdeur des ténèbres

Les aventures de Luc Hardy, le détective millionnaire né de la plume de Paul Dargens, étaient, à l’origine, une série de plus d’une vingtaine de fascicules de 32 pages disséminés au sein de la collection policière « Le Roman Policier » des éditions Ferenczi. Rien ne les distinguait des autres, le nom de l’auteur n’apparaissant pas sur les superbes couvertures illustrées par Gil Baer, au début des années 1920. Puis la plupart de ces aventures, comme quasiment tous les titres de la collection, furent... [Lire la suite]

13 juin 2021

Le repaire de Roncerac

Voilà des années que j’en parle et pourtant, Henry Musnik est toujours inconnu de la plupart des lecteurs d’aujourd’hui. Pourtant, il fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire entre 1930 et 1960 grâce à son immense production dont il abreuva de multiples collections chez différents éditeurs et sous de nombreux pseudonymes (Alain Martial, Jean Daye, Claude Ascain, Pierre Olasso, Gérard Dixe, Pierre Dennys…). Né en 1895 au Chili et mort en 1957 à Paris,... [Lire la suite]
09 juin 2019

Aux limites de l'angoisse

« Aux limites de l’angoisse » est un texte de l’énigmatique J.A. Flanigham publié dans la collection « Police et Mystère » 2e série des Éditions Ferenczi au premier trimestre 1957, sous un format fasciculaire de 64 pages équivalant à un texte d’environ 20 000 mots. Je ne reviendrai pas sur l’auteur dont on ne connaît rien si ce n’est un autre de ses pseudo (nul doute que Flanigham ne soit déjà un pseudo), Raymon Gauthier et qu’il sévit entre 1946 et 1959 dans différentes collections aux... [Lire la suite]