15 août 2012

Méditer pour m'éditer

Devenir éditeur quand vous n'avez ni moyens, ni expérience en la matière, ni contacts dans le milieu est une curieuse idée. Pour en venir à cette extrémité, il faut, soit être fou, soit passionné, soit les deux. Fou, je le suis suffisamment et la passion m'anime toujours comme au premier jour. Cette passion est d'ailleurs née de ma folie. La folie m'a fait croire qu'il serait assez facile de créer et de vendre des livres à une époque où les lecteurs sont de moins en moins nombreux et où la crise laisse de moins en moins de place... [Lire la suite]