10 septembre 2020

Phase 2 - L'écriture !

Écrire un roman, ce n'est pas bien compliqué ! Écrire un bon roman, voilà qui est chose moins aisée ! Pas facile car, qu'est-ce qu'un bon roman ? Personnellement, je ne sais pas ce qu'est un bon roman. Je sais ce qui peut me plaire, dans un roman, ou ce qui peut me rebuter. Je sais si un roman m'a plu ou bien déplu. Mais je ne saurais jamais ce qu'est un bon roman pour la simple raison que tout le monde ne recherche pas la même chose et n'apprécie pas la même chose. Alors, on pourrait dire qu'un roman qui plaît à la majorité est... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 août 2020

L'étrange mort de Zucco

« L’étrange mort de Zucco » est initialement paru sous la forme d’un fascicule de 32 pages dans les années 1940 dans la collection « Les Grands Détectives » des Éditions Modernes. Il est signé Marcelle-Renée Noll, un pseudonyme du prolifique auteur Marcel Priollet. Pour rappel, Marcel Priollet fut l’un des principaux piliers de la littérature populaire fasciculaire pendant à partir de 1910 et ce pendant près d’un demi-siècle. Que ce soit dans le genre sentimental, aventures, policier,... [Lire la suite]
30 août 2020

La noyée de l'île Séguin

« La noyée de l’île Séguin » est un fascicule de 32 pages paru initialement dans la mythique collection « Le Roman Policier » des Éditions Ferenczi en 1922 et réédité dans la collection « Police et Mystère » des mêmes éditions en 1933 sous la forme d’un fascicule de 64 pages. Le titre est signé René Trotet de Bargis un auteur dont on ne sait pas grand-chose à part qu’il est né en 1884 en Algérie et mort, au même endroit en 1924. Il écrivit dans les genres sentimentaux, policiers, aventures,... [Lire la suite]
30 août 2020

L'insaisissable Monsieur John

Bill Disley est un journaliste reporter anglais né de la plume de l’énigmatique J.A. Flanigham. Il vécut, entre 1946 et 1959, plus d’une vingtaine d’aventures en deux salves, la première sous la forme de fascicules de 16 ou 32 pages contenant des récits d’environ 10 000 mots, la seconde sous forme de petits livres de 128 pages. Bill Disley, reporter au « Star Express » est toujours ou presque accompagné de son ami Jeff, un ancien boxeur, ancien pickpocket et de son autre ami, l’inspecteur... [Lire la suite]
30 août 2020

Quelqu'un fait trembler la ville

J’ai coutume de dire dans mes chroniques que l’on ne devrait plus avoir à présenter tel ou tel auteur de littérature populaire tant, à son époque, il écrivit et passionna les lecteurs. Je devrais en dire autant de l’auteur concerné par la chronique d’aujourd’hui. J’aimerais pouvoir en dire autant de l’auteur concerné par la chronique du jour. Malheureusement, voudrais-je vous le présenter que je ne le pourrais pas, car J.A. Flanigham fait partie de ces nombreux auteurs de la littérature populaire dont on ne sait rien, pas même... [Lire la suite]
23 août 2020

Tancrède se marie

Ultime aventure de Tancrède que ce « Tancrède se marie » ! Tancrède Ardant est un personnage d'aventurier, voleur, justicier, né de la plume du mystèrieux Frédéric Sipline. Ses aventures, au nombre de 5, furent publiées en 1944 au sein de la « Collection Rouge » des éditions Janicot sous la forme de fascicules de 32 pages double colonne contenant des récits allant 12 000 à 15 500 mots. Si à l'origine de la série, Tancrède Ardant était largement inspiré du personnage d'Arsène Lupin, au court des épisodes, celui-ci devint plus... [Lire la suite]

23 août 2020

Tancrède chez Skanderbeg

« Tancrède chez Skanderbeg » est une aventure de Tancrède Ardant (la 4e), le gentleman cambrioleur, aventurier et justicier né de la plume de Frédéric Sipline. À l’origine, ces aventures, qui sont au nombre de 5, ont été publiées sous la forme de fascicules de 32 pages double colonne contenant des récits entre 12 et 16 000 mots, au sein de la collection « Collection Rouge » des éditions Janicot en 1944. Frédéric Sipline est probablement un pseudonyme, car on ne trouve pas trace, il me... [Lire la suite]
16 août 2020

Un Globule dans la Tamise

« Un Globule dans la Tamise » est un roman de Jean-Alex Varoux, alias Alex Varoux, pseudonymes de Varoujan Alexanian, un écrivain et scénariste français d’origine turque. Ce roman a été publié dans la mythique collection « Série Noire » des éditions Gallimard en 1974 et met en scène le duo de policier Bruno Zambini et Lucien Lütiger, alias Globule et Lou, que les lecteurs ont pu découvrir dans « La bête de Troufignac » la même année dans la même collection. On retrouve ces deux... [Lire la suite]
16 août 2020

Aveux spontanés

7e et avant-dernier épisode de la série « Les enquêtes de l’inspecteur Barre ». La série est parue initialement à partir de 1945 sous la forme de 8 fascicules de 16 pages contenant des récits entre 6 500 et 8 500 mots au sein d’une collection plus généraliste, « La Clé de l’Énigme » des Éditions Populaires Monégasques. Certains titres de la série sont signés Michel Cory (les autres ne sont pas signés), un probable pseudonyme de l’auteur Maurice Coriem. L’inspecteur... [Lire la suite]
16 août 2020

L'éventreur

« L’éventreur » est la 6e enquête (sur 8) de l’inspecteur Paul Barre, une série développée par Michel Cory (un probable alias de l’auteur Maurice Coriem) en 1945 et 1946 aux Éditions Populaires Monégasques. La série a été publiée sous la forme de fascicules de 16 pages contenant des récits indépendants de 6 000 à 7 000 mots qui ont été intégrés à une collection plus généraliste : « La Clé de l’Énigme ». Elle conte les enquêtes de Paul Barre, un homme riche et... [Lire la suite]