06 octobre 2019

De bonnes raisons de mourir

Parfois... souvent... presque toujours, du moins ces derniers temps et les temps sont longs, je cherche mon plaisir littéraire dans les œuvres d’hier. Mais, parfois, j’aime découvrir un nouvel auteur, suivre sa carrière, sa production, l’avancée de sa plume. Ce fut le cas, ces dernières années, avec Olivier Norek. Le plaisir fut sans cesse ou presque croissant, sans jamais que la déception soit présente. Ce fut également le cas avec Bernard Minier, mais là, le plaisir fut en dents de scie. Ma découverte d’aujourd’hui,... [Lire la suite]