28 mars 2021

L'homme aux moustaches cirées

Comment évoquer Marc Jordan sans me répéter ? Difficile me direz-vous (surtout si vous avez lu mes 26 précédentes chroniques sur les 26 précédents titres de la série)… Marc Jordan est détective de la littérature populaire fasciculaire né en 1907 pour faire concurrence à son homologue américain, Nick Carter, dont les aventures traduites déferlaient sur toute l’Europe depuis mois. Nick Carter enquêtait depuis une vingtaine d’années outre-Atlantique et son succès ne se démentait pas (il vécut en tout plus de... [Lire la suite]

21 mars 2021

La résurrection de Marc Jordan

Marc Jordan ou « Les exploits surprenants du plus grand détective français » est une série de 62 fascicules de 32 pages, double colonne, contenant des récits plus ou moins indépendants d’environ 18 000 qui fut créée en 1907 pour surfer sur le succès des traductions de la série américaine « Nick Carter ». Ce sont les éditions Ferenczi, qui jusqu’alors, s’essayaient aux récits érotiques et avaient des problèmes avec la censure et la justice, qui publient cette série entrant ainsi de plain-pied dans... [Lire la suite]
14 mars 2021

Le plan des mines du Roi Salomon

Je poursuis ma découverte des aventures de Tom Browning et Césaire Rabascasse, les deux détectives de l’agence Browning et C° signé à l’origine Jacques Mahan, un pseudonyme de l’écrivain José Moselli. Comme tout le monde ne connaît pas José Moselli, je dois faire une petite mise au point. José Moselli (1882 -1941) est un romancier populaire spécialisé dans les récits d’anticipation, d’aventures et policier dont la production fut quasi exclusivement destinée aux magazines jeunesse des éditions Rouff. ... [Lire la suite]
18 octobre 2020

Le soleil n'est pas pour nous

« Le soleil n’est pas pour nous » est le second opus de ce qu’il est convenu d’appeler « La trilogie noire » de Léo Malet, l’auteur des Nestor Burma. Mais cette trilogie n’en est pas une, du moins, pas écrite en tant que telle puisque les récits sont espacés de plusieurs années (surtout entre les deux premiers et le troisième) et n’utilisent pas les mêmes personnages. Mais, après avoir lu le premier opus, « La vie est dégueulasse » et ne voulant pas rester sur un constat mitigé envers cet... [Lire la suite]
27 septembre 2020

Le mystère de l'auto grise

Je vous ai déjà tellement parlé de Marcel Priollet, qu’aujourd’hui, j’ai décidé de faire court. Marcel Priollet, entre 1910 et 1960 fut l’un des piliers majeurs de la littérature populaire fasciculaire grâce à son immense production dans des genres aussi variés que les romans policiers, sentimentaux, fantastiques, d’aventures et jeunesse. Pour ce faire, il usa de quelques pseudonymes : Henry de Trémières, René Valbreuse, R.M. de Nizerolles ou Marcelle Renée Noll. Dans le seul genre qui m’intéresse, le... [Lire la suite]
31 mai 2020

Les diamants de l'Archiduc

  « Les diamants de l’Archiduc » est le second épisode de la série Mary Lester de Jean Failler. Jean Failler est un auteur breton de 80 ans et Mary Lester une jeune policière, bretonne également, qui a vécu plus de 50 enquêtes jusqu’à présent. Les diamants de l’Archiduc : Après ses « exploits » au commissariat de Lorient, l’inspecteur stagiaire Mary Lester est nommée à Quimper, où elle a passé une partie de son enfance. Elle retrouve avec émotion les lieux où elle... [Lire la suite]

02 février 2020

La haine d'une sorcière

« Rien ne s’invente, tout se transforme... », cet axiome qui régit notre monde est d’autant plus juste en ce qui concerne la littérature populaire. Et cette justesse vénérable s’applique encore mieux à la série que je vais aborder une nouvelle fois aujourd’hui et dont le titre « La haine d’une sorcière » fait partie : « Nick Carter, détective ». Nick Carter est un personnage de la littérature populaire américaine créé à la fin du XIXe siècle et dont le succès ne se démentit pas pendant près... [Lire la suite]
29 septembre 2019

Les aventures d'un pendu

« Les aventures d’un pendu » est un épisode de la série Nick Carter, dont la première édition française, par les éditions Eichler, doit dater de 1908 (n° 25 de la collection) alors que l’édition originale américaine, dans la collection « New Nick Carter Weekly », sous le titre « Zanoni, the woman Wizard or the Ward of Doctor Quartz », n° 416, date du 17 décembre 1904. Si vous ne le savez pas encore, Nick Carter est un personnage littéraire créé par John R. Coryel en 1886. Détective... [Lire la suite]
01 septembre 2019

Le chien jaune

Je suis un passionné de littérature populaire policière de la première moitié du XXe siècle. Je dévore à longueur d’année des textes policiers anciens avec un plaisir sans cesse renouvelé. Si je me délecte de la plume de nombreux auteurs qui sont tombés depuis dans l’anonymat et dont je tente de les extirper avec mes maigres moyens, il m’arrive aussi de me pencher de temps en temps sur la production d’auteurs de la littérature populaire policière qui sont non seulement encore connus à l’heure actuelle, mais qui sont désormais... [Lire la suite]
24 mars 2019

Au balcon d'Hiroshima

Jean Amila alias Jean Meckert, est un écrivain français né en 1910, mort en 1985, qui a oeuvré dans la littérature populaire de la plus brillante des manières ainsi que la plus obscure. Sous son nom ou ses pseudonymes John et Jean Amila, il a publié de nombreux romans plébiscités par le public et par ses pairs. Débutant chez Gallimard en 1941 avec un roman, « Les coups » écrit en 1936, et publié sous son nom, c'est en 1950 qu'il intègre la célèbre collection « Série Noire » du même éditeur sous le pseudonyme John Amila, qui... [Lire la suite]