27 décembre 2020

La fille du gangster

Revenons à la Genèse de « Les extraordinaires aventures de Théodore Rouma », une série de fascicules signée Jean d’Auffargis. La série comporte une vingtaine de fascicules de 24 pages double-colonne contenant des récits indépendants d’environ 13 000 mots. Derrière l’auteur, Jean d’Auffargis, se cache un dénommé Maurice Laporte, créateur en 1920 des Jeunesses Communistes Françaises. Très vite, celui-ci quitte le mouvement et devient un farouche anticommuniste, se rapproche de l’extrême droite... [Lire la suite]