19 septembre 2021

Une dangereuse machination

Pierre Yrondy est un de ces nombreux auteurs de littérature populaire fasiculaire (mais pas que) que les lecteurs d’aujourd’hui ne connaissent pas sauf les férus de la littérature de l’époque qui, s’ils n’ont déjà lus, ont entendu parler de deux séries fasciculaires : « Thérèse Arnaud, espionne française », une série d’espionnage et d’action de 64 titres publiés par les éditions Baudinière en 1934 et la série qui lui fit suite : « Marius Pégomas, détective marseillais » de... [Lire la suite]