13 mai 2018

Tragique week end

René Thomas, alias Louis C. Thomas, alias Thomas Cervoni, est un auteur réputé qui est tombé un peu dans l’oubli. Pour en savoir un peu plus sur lui, je vous conseille de vous reporter à mes précédentes chroniques des titres de l’auteur ou bien au blog de Toton Pierre qui lui est consacré. Tragique week-end : Il fait chaud, très chaud, trop chaud pour le gros inspecteur Lémoz qui baigne de son jus, mais qui doit remplir son devoir : retrouver Madame Lemurat, la femme d’un important industriel... [Lire la suite]

06 mai 2018

Le diadème sanglant

René Thomas nous propose une troisième et probablement dernière aventure des membres de l’Agence de détective STOP. Le diadème sanglant : Paul Mercier, le directeur de l’Agence de détectives STOP, est chargé de protéger un diamant d’une forte valeur lors d’une grande réception donnée par la marquise Santinel. Alors que Paul Mercier et sa secrétaire Cloclo, sont présents parmi les invités, Jojo, le colosse de l’Agence, remplit les offices du domestique préposé au vestiaire. Durant la soirée, une coupure... [Lire la suite]
06 mai 2018

La mystérieuse enveloppe

L’équipe de l’Agence de détectives STOP est de retour pour une seconde et, probablement, avant-dernière aventure. Pour ce qui est de l’auteur, René Thomas, si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire ma chronique sur « Le client de la dernière heure » ou, mieux encore, l’excellent blog de Tonton Pierre consacré à l’auteur. La mystérieuse enveloppe : L’Agence STOP reçoit un curieux client qui, en échange d’une forte somme, exige qu’une enveloppe scellée soit mise en sécurité. Si dans huit jours, il... [Lire la suite]
06 mai 2018

Le client de la dernière heure

René Thomas est un auteur intéressant pour plusieurs raisons. La toute première est que sous ce pseudo se cache l’auteur Louis Thomas Cervoni. La seconde est que, même si, aujourd’hui, malheureusement, plus grand monde connaît cet auteur, de son temps, il eut un certain succès. Outre le « prix du quai des Orfèvres » reçu pour son roman « Poison d’avril », en 1957, il voit également, son roman « L’assassin connaît la musique », adapté au cinéma, en 1968, avec Paul Meurisse dans le rôle... [Lire la suite]
17 août 2016

Crimes inutiles de René THOMAS

N° 237 de la collection « Mon Roman Policier » 2ème série des éditions Ferenczi, « Crimes inutiles » de René Thomas nous conte une nouvelle enquête du grassouillet inspecteur Lémoz. Si je parle de « grassouillet », c'est que l'auteur décrit son personnage de cette façon même s'il lui confère un poids de seulement 85 kg, ce qui, à moins de mesurer 1,20 m, ne fait pas d'un homme un « grassouillet ». Crimes inutiles : Un homme trouve la mort en se faisant écraser le... [Lire la suite]
10 août 2016

10) Le mystérieux Monsieur Marcel de René THOMAS

René Thomas est de retour avec ce titre, « Le mystérieux Monsieur Marcel », n° 207 de la collection « Mon Roman Policier » 2ème série des éditions Ferenczi. Le mystérieux Monsieur Marcel : Léo Marnier, le bras droit de l'inspecteur Lémoz, est un coureur de jupons invétéré et ce n'est pas rare qu'il emprunte la voiture du bureau pour conduire ses conquêtes. Seulement, une nuit, en raccompagnant chez elle la donzelle qu'il a levée, Léo Marnier découvre, dans la maison de celle-ci, le cadavre de son... [Lire la suite]
03 août 2016

9) Le crime du Pré Fleuri de René THOMAS

Revenons faire un tour dans la collection « Mon Roman Policier » 2ème série des éditions Ferenczi et plus particulièrement dans la production de l'auteur René Thomas alias Louis Thomas Cervoni avec ce n° 200 de la collection. J'avais déjà évoqué cette collection et cet auteur dans deux précédentes chroniques, ici et là. René Thomas et son personnage, l'inspecteur Lémoz, apparaissent dans 14 titres des 500 et quelques de la collection. Après en avoir lu et chroniqué les deux premiers, je saute, bêtement, au... [Lire la suite]
23 décembre 2015

2) Mauvaise Conduite de René Thomas

Mauvaise Conduite : L'inspecteur Lémoz et son bras droit, Léo Marnier,  rentrant de Cannes en direction de Marseille, découvre une voiture accidentée dans laquelle se trouve le cadavre de Rose Ménard, ex-danseuse, compagne du Baron de Lespignan. Dans le sac de la victime, un revolver, des bijoux. Intrigués, les policiers rendent visite au Baron, mais découvre celui-ci mort dans sa demeure.Si tout semble indiquer que la danseuse a tué son compagnon pour s'enfuir avec les bijoux, Lémoz n'écarte pas pour autant les autres... [Lire la suite]
16 décembre 2015

1) L'assassin a tout prévu de René Thomas

Dans un autre temps, il existait d'autres formats littéraires dans le genre policier que le pavé de 600 pages si cher à Jean-Christophe Grangé, Franck Thilliez, Maxime Chattam et consorts. Au début du XXème siècle, le format fasciculaire prenait son essor. Des histoires de quelques dizaines de pages, imprimées sur du papier bas de gamme, vendues quelques centimes, vite écrites et vite lues. De nombreux éditeurs se lancent dans la course, Rouff, Tallandier, Offenstadt, les Éditions Chantal... Les collections se multiplient,... [Lire la suite]