21 novembre 2021

Pipps and C°

Mister Nobody, l’Homme au masque de satin, est un gentleman cambrioleur comme il en a fleuri dans la littérature depuis l’immense succès des aventures d’Arsène Lupin de Maurice Leblanc. Une série éponyme de 16 fascicules de 16 pages, double colonne, contenant des récits indépendants d’environ 12 000 mots lui est consacrée en par les éditions E.R.F. en 1946. Les récits sont signés Edward Brooker, pseudonyme d’un certain Édouard Ostermann sur lequel on ne sait pas grand-chose. Une année de... [Lire la suite]

14 novembre 2021

Le meurtrier assassiné

Les couples de détectives, dans la littérature, ne sont pas si nombreux que cela. Bien évidemment, je ne parle pas de duos dont les partenaires, hommes et femmes, femmes et femmes ou hommes et hommes entrent dans une relation de séduction, ou ont des relations plus poussées, mais bien d’un homme et d’une femme mariés (pour la littérature populaire du siècle dernier) ou, pourquoi pas, de deux hommes mariés ou de deux femmes mariées voire, même pacsé(e)s. D’ailleurs, comme ça, sans trop chercher, je n’en vois qu’un, que la plupart... [Lire la suite]
07 novembre 2021

Le mystère "Lady Gordlay"

La littérature populaire fasciculaire est peuplée d’écrivains méconnus, depuis oubliés, et, parfois, d’auteurs totalement inconnus. Inconnus, car, les rares personnes étant dans le secret des Dieux (de la plume) du nom de la personne se cachant derrière le pseudonyme utilisé, n’ont pas partagé ce secret et, avec le temps, peu de chance que celui-ci réapparaisse un jour. C’est le cas de J.A. Flanigham, un auteur dont la production s’étale entre 1945 et 1959 (a-t-il été publié avant ? Après ? Peut-être, mais sous un... [Lire la suite]
28 février 2021

Diamants d'avril

Dans la littérature populaire, il est des noms qui résonnent plus que d’autres aux oreilles des passionnés. Évidemment, chaque aficionado a ses auteurs favoris, mais certains remportent l’adhésion, si ce n’est par la qualité de sa plume, du moins, pour sa prolixité. André Héléna est indéniablement de ceux-là. Né à Narbonne en 1919, mort à Leucate en 1972, il est l’auteur d’un nombre considérable de titres, il s’est spécialisé dans les romans policiers et les romans érotiques (probablement très softs) qu’il signa sous de très... [Lire la suite]