12 juin 2022

L'esprit a parlé

« L’esprit a parlé » est un fascicule paru initialement vers la fin des années 1930 dans la collection « Les Grands Détectives » des Éditions Modernes. Il est signé Marcelle-Renée Noll, un pseudonyme du prolifique Marcel Priollet, auteur spécialiste de la littérature policière ainsi que de la littérature sentimentale, du genre dans lesquels il œuvra beaucoup sans oublier d’autres comme le récit d’aventures, le récit fantastique… Marcel Priollet était connu des lectrices de son époque pour... [Lire la suite]

05 décembre 2021

Le fantôme du Parc Monceau

La littérature populaire policière est, par essence, peuplée d’enquêteurs en tous genres. Si, la plupart d’entre eux sont à trouver dans deux fratries proches, les enquêteurs officiels, dits policiers et les enquêteurs privés, dits détectives, il n’est pas rare que certains échappent à cette fatalité. Ainsi, certains cambrioleurs, justiciers, sont amenés à devenir des investigateurs. Mais on pourrait cibler des « métiers » plus enclins à fournir des personnages pour cette littérature. Citons, par exemple, les écrivains... [Lire la suite]
05 décembre 2021

L'homme aux fétiches

Nevers-Séverin est un pseudonyme utilisé par un auteur de littérature fantastique réputé pour signer des récits policiers (et un roman fantastique et quelques nouvelles et contes pour des magazines). Derrière ce Nevers-Séverin se cache un dénommé Jean-Louis Bouquet (1898-1978) scénariste et écrivain passionné d’histoires fantastiques. On notera que ce pseudonyme, excepté ledit roman fantastique, « Le Musée de la peur » et les nouvelles, n’a signé que des fascicules pour la « Collection Rouge » des Éditions... [Lire la suite]