20 octobre 2019

Du sang sur le parquet

Ce que je recherche dans un roman, donc, dans un polar, puisque je ne lis qu’exclusivement du polar, un genre suffisamment étanche pour me délayer avec bien d’autres genres et sous-genres, ce sont éléments, indépendamment les uns des autres ou, dans le meilleur des cas, additionnés les uns aux autres. En clair, j’aime, dans un roman policier, découvrir soit (et) une intrigue de haute volée, un style original, de l’humour, des personnages originaux, une ambiance. Le mieux étant quand l’auteur parvient à ingérer et digérer tous ces... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 juillet 2019

Nec

Bien que plongé depuis quelque temps dans les entrailles obscures de la collection culte « Série Noire » des éditions Gallimard, j’hésitais à remonter vers la surface pour découvrir des œuvres plus récentes. Dans mon esprit, la « Série Noire » était plus vieille que moi (ou presque) ou n’était pas. Depuis fort longtemps, je vois Daniel Picouly à la télé et je me dis que le gars a l’air plutôt sympa et qu’il faudrait, un jour, que je découvre sa plume. Mais, un mec sympa est-il forcément un bon... [Lire la suite]
07 avril 2019

La tragique aventure du mime Properce

Je ne pourrai répéter à propos de l’auteur de « La tragique aventure du mime Properce » ce que j’ai déjà évoqué lors de ma chronique sur « Un crime a été commis », déjà parce que l’auteur des deux romans est le même, Albert Boissière, et parce que je n’ai pas grand-chose à y rajouter : Albert Boissière est un feuilletoniste et écrivain du tout début du XXe siècle. Si l’homme et l’écrivain est actuellement tombé dans le plus parfait anonymat, il livra, à son époque, plusieurs feuilletons et... [Lire la suite]
03 février 2019

Le crime des Quatre Jeudis

Louis Roubaud est un des nombreux journalistes à s’être également essayé au métier de romancier, ou l’inverse, tant ses deux métiers semblent s’être imposés à lui en même temps. Né en 1884 à Marseille et mort à Lyon en 1941, l’homme fût un grand reporter de guerre et un journaliste d’investigation reconnu, ami d’Albert Londres, qui travailla pour de nombreux journaux et magazines dont « Détective », « Le Petit Parisien », « L’Intransigeant »... En parallèle, l’homme écrivit également des... [Lire la suite]
14 septembre 2017

Combat de Maîtres

Version toute personnelle du jeu « Kung Fu Fighting » de Cliff Bohm dans sa version « Print N' Play » trouvée sur le site Kickstarter.com (un site de financement participatif) lors de la recherche de budget pour un rajeunissement du jeu de base. À partir, donc, de la version PNP de base tout en anglais et sans illustration, je me suis lancé dans une traduction, d’abord approximative (mon anglais est lui aussi très approximatif), des règles et du contenu des cartes que j’ai ensuite amélioré en testant le... [Lire la suite]
13 août 2017

Commissaire Odilon Quentin

Comment ai-je pu omettre de vous parler de la série « Commissaire Odilon Quentin » de Charles Richebourg ??? Charles Richebourg, je l’ai déjà évoqué (ainsi qu’Odilon Quentin), dans ma chronique sur « 30 rouge pair passe » du même auteur. Mais, l’auteur et la série méritent bien plus que d’être simplement évoqués. Si je ne vais pas pouvoir m’étaler sur Charles Richebourg, faute d’informations le concernant, si ce n’est, quelques pseudonymes sous lesquels il se cachait, j’ai... [Lire la suite]

23 juillet 2017

Double meurtre à Rouen

Il est des livres, comme ça, dont on n’attend rien et par lesquels on ne peut, du coup, être déçu. C’est un peu l’histoire de ma rencontre avec « Double meurtre à Rouen » de Patrick Morel. Patrick Morel, je ne connaissais pas et « Double meurtre à Rouen » ne m’évoquait rien, si ce n’est qu’il devait parler de deux meurtres qui se déroulaient sur Rouen ou ses alentours. Banjo ! (comme dirait Bullit, ou Ripper, je les confonds toujours), le roman s’axe bien autour de deux meurtres et se déroule... [Lire la suite]
05 juin 2013

Auteur Vs Éditeur

Quand vous naviguez, quelque peu, sur les forums d'écrivains amateurs, il n'est pas rare d'assister au vilipendage des éditeurs. Les auteurs amateurs ne sont contents que lorsqu'un éditeur leur dit que leur tapuscrit leur plait et qu'il accepte de l'éditer. Sinon... sinon, c'est la baston. Quelle que soit la réaction de l'éditeur, autre que l'acceptation d'un tapuscrit, l'auteur amateur (pas tous, heureusement, mais une bonne partie) est frustré, ce qui est compréhensible, mais de la frustration naît la rancœur et de la rancœur, la... [Lire la suite]
Posté par seppuku à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
25 mai 2013

Un bon auteur doit-il être un grand lecteur ?

C'est une question qui semble trouver réponse dans la tête de tous les écrivains amateurs, du moins si l'on se réfère aux nombreuses fois où l'on peut lire, dans les forums sur l'écriture, que pour bien écrire il faut tout d'abord beaucoup lire. Si j'ai déjà abordé la question dans mes premiers articles, il me semble bon d'y revenir. Lire est une saine occupation, et c'est une occupation qui nourrit l'auteur, plus à travers la lecture des autres (si tant est que ceux-ci lisent les livres dudit auteur) qu'à travers la sienne. Un... [Lire la suite]
04 décembre 2012

Les influences !

Comme j'en parlais dans le précédent article, il est de coutume de dire qu'un auteur se nourrit de ce qu'il lit. Quand on dit cela, on pense de suite à des romanciers. Pour autant, comme je le disais à ce moment là, force est de constater que ma production actuelle est très éloignée de mes lectures d'antan. Certes, j'écris des histoires policières, mais, la forme et le fond de celles-ci n'entrent pas en résonance avec mes lectures dans le genre (Jean-Christophe Grangé, Sir Arthur Conan Doyle...). Alors, où chercher mes influences ? ... [Lire la suite]